Koumassi : Le maire Cissé Bacongo lance les travaux d’assainissement et bitumage de la commune

« Je veux que ce soit Cocody qui cherche à devenir comme Koumassi »
« Toux ceux qui ont été déguerpis vont être relogés »
C'est à bord de cette machine que le maire Cissé Bacongo a lancé les travaux d'assainissement et de bitumage des voies de Koumassi

Le maire de Koumassi, Cissé Ibrahim Bacongo, a procédé, le lundi 25 mars 2019, au lancement des travaux d’assainissement et de bitumage des voiries de la commune, devant de nombreuses populations, au Boulevard d’Antananarivo.

« Je veux que ce soit Cocody qui cherche à devenir comme Koumassi. Je veux qu’on se compare à nous. Je vous le dis, tout est possible. Maintenant, s’il y a des gens ici qui doutent, c’est leur affaire. S’il y a des gens assis ici, ils doutent, ils se posent des questions métaphysiques, ça c’est votre affaire », a déclaré, le lundi 25 mars 2019, le maire de la commune de Koumassi, Cissé Ibrahim Bacongo, lors du lancement des travaux d’assainissement et de bitumage de la voirie.

Avant de faire cette déclaration, il a tenu à présenter ses excuses aux populations pour les dommages causés par l’opération de déguerpissement. Puis de promettre le relogement de tous les déguerpis. « Nous avons débarrassé toutes ces voies de tout ce qui les encombrait, bien sûr, en ne faisant pas que des heureux, pour ne pas dire en faisant des malheureux. Mais nous avons promis chaque fois. Et ce que nous avons promis nous allons le faire parce que pour nous, une promesse est plus qu’une dette. Tout ce que nous avons promis, nous allons le faire. Toux ceux qui ont été déguerpis vont être relogés. », a dit le maire Cissé Bacongo, par ailleurs ministre des Affaires Politiques.

Il a saisi l’occasion pour remercier les populations, l’entreprise PFO en charge des travaux et plusieurs structures dont le district, le Bnetd…et l’Onad. Bacongo a fait savoir qu’il veut « faire en sorte que cette année, à Koumassi, ce soit zéro inondation. C’est pour cette raison que nous avons fait beaucoup de choses dont on aurait pu se passer, mais il ne faut pas prendre le moindre risque pour ensuite le regretter… »

Bien avant son intervention, les chefs coutumiers et les guides religieux l’ont encouragé à poursuivre sur sa lancée, en vue de la modernisation de la commune.

Pour sa part, la secrétaire générale de la mairie, Mme Diby, a traduit « toute la fierté » des populations à avoir Cissé Bacongo à la tête de la commune. Parce que « Koumassi autrement, c’est avec le maire Cissé Ibrahim Bacongo, et c’est maintenant. »

Selon le directeur technique de la mairie, Yapi Gbery Marcel, le coût des travaux est de 9 milliards de francs cfa.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte