Côte d'Ivoire: Mairie de Bingerville/ Bilan des 100 premiers jours du Conseil municipal

Issouf Doumbia et son équipe présentent un bilan largement positif


12/04/2019
Issouf Doumbia et son équipe présentent un bilan largement positif
Le maire Issouf Doumbia (costume gris) et son équipe ont de grandes ambitions pour Bingerville (Ph DR)

Le Conseil municipal de la Commune de Bingerville a dressé, vendredi 12 avril 2019, au cercle sportif de la municipalité, le bilan de ses 100 premiers jours d’activités, sous l’ère Issouf Doumbia , dit Dougout.

Il est clair que ce bilan est largement positif et annonce de très bonne perspective si l’on en croire l’étendu des travaux réalisés en ce laps de temps. C’est au Dr Koffi Yoboué Stéphane, Conseiller municipal qu’il ait revenu la tâche de présenter à l’assemblée l’exposé des travaux déjà réalisés et les perspectives à court et moyen terme. Au titre des travaux déjà réalisés, M. Yobouet a fait cas de l’élargissement de la voie principale, la pose de pavé sur les trottoirs, l’installation de feux tricolores dans la ville, la réhabilitation de certains établissements scolaires, la construction d’une caserne de sapeurs-pompiers sur fonds propres par la mairie, l’équipement en matériel des agents de police municipale, renforcement de l’éclairage, public etc…

L’objectif visé à long terme a-t-il expliqué, est de faire de l’ancienne capitale de la Côte d’Ivoire, à l’horizon 2050, « une cité touristique, estudiantine et résidentielle ». Mais bien avant, l’équipe du maire Doumbia envisage et ce le plus tôt possible engager les travaux, d’informatisation du registre d’Etat civil, de la délimitation des quartiers, du renforcement des transformateurs électriques afin de résoudre les problèmes récurrents d’électricités qui ont lieu dans sa circonscription (…). Pour y parvenir, Dougout et le Conseil municipal ont opté pour un mode de gestion participatif. Comme mécanisme de financement de ces projets, le premier magistrat de la commune dit compter sur les ressources propres de la mairie, la subvention de l’État et la coopération décentralisée.

Présent à cette cérémonie, le Préfet de la ville d’Abidjan, M. Toh Bi Irié a salué l’initiative avant d’inviter les populations de cette commune à faire corps avec la nouvelle équipe dirigeante de Bingerville. « Le maire Doumbia Issouf est le premier à faire cet exercice des 100 jours, c’est très bien. Nous sommes ici pour soutenir cette initiative. Le président a tout mis en œuvre pour que Bingerville soit au travail. Quand nous voyons cette diversité culturelle, ethnique etc, nous ne pouvons que nous féliciter », a-t-il exprimé.

 

Jean Kelly Kouassi

 

 

 

 

Previous ◁ | ▷ Next
 

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte