Disparition du journaliste Guy-André Kieffer: 15 ans après, RSF déplore « l’absence de progrès dans l’enquête »


Ph DR

L'organisation Reporters sans Frontières (RSF) a au cours d’une conférence de presse tenue ce vendredi 12 avril à la Maison de la Presse d’Abidjan Plateau déploré « l’absence de progrès dans l’enquête » de la disparition en Côte d’Ivoire du journaliste Guy-André Kieffer, 15 ans après.

Baudelaire Mieu, représentant Côte d’Ivoire de RSF a au nom de son organisation demandé aux autorités ivoiriennes que la lumière soit faite sur la disparition de Guy-André Kieffer. Il a réclamé « la vérité » sur l'affaire Guy-André Kieffer, journaliste franco-canadien disparu il y a 15 ans à Abidjan, alors qu’il enquêtait sur la filière café-cacao.

«15 ans d'impunité, la vérité doit éclater», peut-on lire sur la banderole dévoilée pour l'occasion par RSF et affichée au fronton de la Maison de la Presse. « L'enquête doit être réactivée et les promesses des gouvernements français et ivoirien être honorées. C’est d’ailleurs pour mettre cette pression sur le gouvernement que nous allons afficher cette banderole devant la MPA de sorte à ce que les autorités de la Présidence et de la Primature qui passent par là puissent se souvenir de l’affaire », a-t-il confié. 

Déplorant qu'« aucune avancée notable n'a été enregistrée ces dernières années » tant en Côte d’Ivoire qu’en France, le représentant de RSF a proposé que soit lancée « une nouvelle commission rogatoire pour se rendre en Côte d’Ivoire pour que la justice ivoirienne mette à disposition de la justice française des éléments ». 

Certes, après quinze ans, rien n’a évolué dans l’enquête, toutefois Baudelaire Mieu a foi que les autorités se saisiront de l’affaire pour que la vérité éclate. « Nous maintenons la flamme de la mobilisation, nous ne relâchons pas et continuons à croire que cette enquête va aboutir », a-t-il traduit.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte