Crystal Palace : Comment Wilfried Zaha a été convaincu à rester au club pour 6 mois


13/08/2019
Crystal Palace : Comment Wilfried Zaha a été convaincu à rester au club pour 6 mois

En froid avec ses dirigeants qui demandaient gros pour son transfert lors du mercato estival, l’international ivoirien de Crystal Palace, Wilfried Zaha, a finalement décidé de rester encore 6 mois au club, sur intervention d’un de ses coéquipiers.

Renvoyé à la maison pour 24 heures par l’entraîneur Roy Hodgson, à la suite de son transfert avorté à Everton, Wilfried Zaha a été reçu, le vendredi 9 août 2019, par ses coéquipiers à l’entraînement.

Lire aussi cet article : Transfert de Wilfried Zaha : Everton veut l'Ivoirien à 75 millions d'euros, un bras de fer avec Crystal Palace se profile à l'horizon

Selon The Sun qui rapporte cette information, l’international français, Mamadou Sakho a convaincu l’Ivoirien à rester dans le groupe. A la veille du match Crystal Palace-Everton, Sakho a appelé tous les joueurs de l’équipe première à cette importante réunion.

Avec des mots justes, le Français a réussi à ramener l’Ivoirien à des meilleurs sentiments, afin qu’il reste encore à Palace pour 6 mois, en attendant le mercato hivernal. Sakho lui a notamment demandé son engagement à 100%, en attendant l’ouverture des transferts en janvier 2020. Toute chose qui a amené Wilfried Zaha à mettre de côté ses divergences avec la hiérarchie de Crystal Palace.

Et le lendemain de cette réunion, l’entraîneur Roy Hodgson qui avait décidé de se passer des services de Zaha contre Everton, parce qu’il « n’était pas bien dans la tête », l’a finalement rappelé pour ce match. Et Wilfried Zaha a été jeté dans la bataille, à la 25ème minute de jeu, sous les ovations des supporters.

A la fin de la rencontre soldée par le nul vierge (0-0), Wilfried Zaha est allé donner une accolade à Marco Silva, l’entraîneur d’Everton qui souhaitait son arrivée pendant le mercato estival. Une scène qui n’a pas échappé aux médias.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2