Côte d'Ivoire

Crise à l’Africa Sports d’Abidjan : Vers des élections anticipées pour écourter le mandat de Vagba Alexis


22/08/2019
Crise à l’Africa Sports d’Abidjan : Vers des élections anticipées pour écourter le mandat de Vagba Alexis

Réélu le vendredi 30 novembre 2018 pour un mandat de 4 ans à la tête de l’Africa Sports d’Abidjan, au cours de l’Assemblée générale de renouvellement des organes du club, Alexis Vagba, pourrait ne plus aller au bout de son second mandat. La grave crise qu’il a lui-même provoquée en alignant des mercenaires la saison écoulée contre la Société omnisports de l’Armée aura tout précipité. Des décisions qui ne plairont pas forcément aux deux camps protagonistes (camp Vagba et camp Bahi) tomberont, le vendredi 23 août 2019, lors de la conférence de presse, prévue, à la Fédération ivoirienne de football (FIF).

Les événements se précipitent du côté de l’Africa Sports d’Abidjan. Le bras de fer entre le vice-président Antoine Bahi et le président du Bureau Exécutif, Alexis Vagba, a poussé la Fédération ivoirienne de football (FIF) à prendre le dossier en main, en vue d’une solution. Linfodrome a appris auprès d’une source fédérale que la Fédération ivoirienne de football a animera une conférence de presse, le vendredi 23 août 2019 pour donner le résultat de sa médiation. Parce que le temps joue contre le club aux couleurs flamboyantes et il faut appliquer une thérapie de choc pour éviter que l’Africa Sports d’Abidjan se présente sur le terrain, en ligue 1, avec une équipe fantoche.

Selon la même source, la FIF, qui a tout fait pour rapprocher les deux camps, a manifestement voulu couper la poire en deux, à défaut de la mise du club sous une administration provisoire. Au dire de notre source, les deux camps vont cohabiter jusqu’à la fin de la saison où de nouveaux textes consensuels seront élaborés, en vue de futures élections. Dans ce cas de figure, Alexis Vagba qui s’est fait réélire le vendredi 30 novembre 2018 par 28 supporters à l’hôtel Ibis de Marcory verrait son second mandat écourté.

Mais comment se fera la collaboration entre les deux camps ? Notre source n’en dit pas plus.

Pour rappel, Alexis Vagba a été élu le samedi 25 janvier 2014, pour son premier mandat marqué par les mauvais résultats et la valse des entraîneurs (plus de 12 techniciens se sont succédé en 4 ans)

Le club a touché le fond de la cale sous Vagba avec le spectacle humiliant et déshonorant qu’il a offert au monde entier en présentant, le samedi 9 mars 2019, une équipe de mercenaires devant la Société omnisport de l’armée (SOA), à l’occasion de la 20ème journée de la Ligue 1, à Yamoussoukro. Et depuis, les supporters, dans leur écrasante majorité, ne veulent plus entendre parler de ce dirigeant.

Le temps est donc venu pour balayer tous ceux qui ne cessent de tirer vers le bas, ce club autrefois fois craint et respecté au-delà des frontières ivoiriennes.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte