Transfert à Montpellier : Assalé Roger bloqué par Young Boys Berne

Le club suisse réclame beaucoup d'argent au club français
13/01/2020
Transfert à Montpellier : Assalé Roger bloqué par Young Boys Berne
Assalé Roger est pour l'instant bloqué par son club, Young Boys de Berne

L’international attaquant ivoirien de Young Boys de Berne (Suisse), Roger Claver Djapone Assalé, intéresse fortement Montpellier Hérault Sport Club. Mais si le club français tient à l’avoir dans son effectif, il devra débourser plus que ce qu’il prévoit.

Après le FC Metz, Marseille, Rennes, un autre club de Ligue 1 s’intéresse à Roger Assalé. En effet, l’international attaquant de Young Boys Berne est pisté par Michel Der Zakarian, l’entraîneur de Montpellier Hérault Sport Club, qui l’a fait savoir en conférence de presse.

« La piste menant à l'attaquant international ivoirien (17 sélections) des Young Boys de Berne est très sérieuse, le joueur de 26 ans faisant partie d'une "short-list" de trois joueurs sur lesquels le club pailladin se concentre », selon le confrère Le Midi Libre qui fait des précisions sur les qualités de l’Ivoirien : « Surtout, avec ses qualités de percussion, d'accélération et sa capacité à évoluer aussi bien sur les côtés que dans l'axe, Assalé coche toutes les cases annoncées par Michel Der Zakarian et son staff depuis plusieurs mois dans la quête d'un renfort et d'un vrai appui au tandem Delort-Laborde »

Problème. Montpellier veut débourser seulement 2 millions d’euros pour enrôler l’Ivoirien, alors que son club, Young Boys de Berne, réclame 5 à 6 millions d’euros pour le libérer.

Sous contrat jusqu’en juin 2021, Assalé Roger pourrait se retrouver en Ligue 1 française si Montpellier accepte de faire un effort financier dans ce dossier.

Ce n’est pas la première fois que l’Ivoirien est courtisé par des clubs français. Marseille, Metz, Rennes et Saint Etienne se sont montrés intéressés, avant d’abandonner sa piste. Montpellier réussira-t-il à attirer Assalé au Stade de la Mosson ?

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2