Les leçons du SARA


06/04/2015 | | Commenter l'article
2043

Vous aurez beau parcourir toutes les allées du SARA (Salon de l’Agriculture et des Ressources Animales) d’Abidjan, vous ne le trouverez pas. Pourtant les ivoiriens se sont fait les champions de la culture de ce phénomène mi plante mi animal.

Tout commence par de petites graines que l’on sème au détour d’une conversation ou d’un post sur les réseaux sociaux. Elles apparaissent sous la forme de plaisanteries qui tordent un peu le cou à la vérité mais cela ne semble pas bien grave car l’essentiel est de faire rire. Petit à petit ces graines s’enracinent et engendrent des postures qui perdent la souplesse du roseau et finissent avec une rigidité de fromager (arbre à Kapok). C’est à ce moment-là que la plante se transforme en animal hideux. Cette bête-là est insidieuse. Elle sème et alimente la haine entre deux camps qui finissent par s’opposer avec des arguments plus ou moins fallacieux dont le but n’est plus de faire rire mais de faire mal ou d’irriter le contradicteur qui devient alors adversaire. Cet animal est gourmant et son aliment préféré est la mauvaise foi. Au fur et à mesure qu’il grandit il obstrue la vue de son propriétaire qui devient aveugle aux arguments du camp d’en face. Au fur et à mesure qu’il grandit il rend celui qui l’abrite irascible. Cette irascibilité devient vite intolérance et en un rien de temps elle se transforme en agressivité car les mots ne suffisent plus à nourrir la bête hideuse ; il lui faut le sang de l’adversaire.

Si tu te sens habité par cette bête, saches que tu n’es pas obligé de te laisser emporter par elle. Il te suffit pour la détruire de réaliser qu’il n'est de vérité que celle que l'on se crée. Dans un monde sans cesse changeant toute vérité ne peut rester figée. Il ne sert donc à rien de s'y cramponner comme si elle était éternelle et de la défendre jusqu'au sang, contre celles portées par les autres. Jamais ne devient-elle absolue sans se transformer en dogme et rien n'est plus beau que lorsqu'elle accueille en elle la vérité d'autrui. Répète-toi ça trois fois par jour. C’est un traitement très efficace sans effets secondaires. Les premiers signes de guérison seront l’ouverture d’esprit avec comme corolaire la prise en compte des arguments de l’autre. Une fois guéri, tu pourras participer à la construction d’une vérité plus forte car portée par deux forces, jadis opposées, qui acceptent de construire ensemble une histoire apaisée.

La véritable émergence ce n’est pas celle qui tel un mirage apparait à l’horizon 2020. La véritable émergence c’est celle d’un ivoirien nouveau qui reconnait que la crise fut porteuse de souffrances dans les deux camps et qu’il nous faut accepter cette réalité tous ensemble, pour construire l’avenir serein dont nous rêvons tous pour nous et les futures générations.

 

Jean-Antoine Zinsou

Jean-antoine Zinsou

|

  • SOURCE: Linfodrome

TEMOIN D'UNE INFO

Vous avez été témoin d’un fait intéressant, d’une info exclusive,

vous avez en votre possession un document que vous souhaitez rendre public,

Vous avez filmé avec votre téléphone portable une scène cocasse, un accident, une dispute, une star du showbiz,

Vous avez enregistré une discussion importante ou compromettante.

Previous ◁ | ▷ Next

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Le phénomène des microbes: un autre regard

06/09/2015
| NAHI PREGNON CLAUDE
    |
  • Linfodrome

Émerger jusque dans les étoiles

22/06/2015
| Jean-antoine Zinsou
    |
  • Linfodrome

Jean-Pierre Fabre brasse du vent

04/05/2015
| Sényo andiala
    |
  • Linfodrome

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte