Présidentielle 2020 : Le député Touré Alpha Yaya dévoile les futures priorités du Rhdp, ce qu’il dit de ses détracteurs politiques


Présidentielle 2020 : Le député Touré Alpha Yaya dévoile les futures priorités du Rhdp, ce qu’il dit de ses détracteurs politiques
Le député de Gbon-Kolia, Alpha Yaya ( en bleu) demeure persuadé que le bilan du Rhdp est inattaquable.

A 15 mois de la présidentielle d’octobre 2020, l’heure est au bilan dans le camp de la coalition au pouvoir, le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). Alors que l’opposition dans toute sa composante scande l’échec en tout point de la gestion du pouvoir par le Rhdp, des voix s’élèvent au sein du navire présidentiel pour battre en brèche l’argumentaire de l’opposition. Au nombre de ceux-ci, figure en ligne de mire, le nouveau adepte du Rhdp, le député Touré Alpha Yaya.

Dans une publication sur les réseaux sociaux ce vendredi 19 juillet 2019, le député Touré Alpha Yaya, celui qui, il y a peu, était un farouche opposant du Rhdp, fait le bilan de sa nouvelle formation politique. Bilan qu’il juge reluisant et inattaquable. « Le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) en Côte d’Ivoire avec à sa tête le président Alassane Ouattara a fait de l'électrification, l’adduction en eau, le reprofilage des routes, la réalisation du bitume, la construction de centres de santé, d'écoles et de bien d'infrastructures, son cheval de bataille. Cependant, il est évident que l’unique préoccupation qui restera est le problème d’emploi des jeunes qui est aujourd’hui une priorité majeure de l’exécutif. En tout état de cause, il sera très difficile, à moins de 15 mois des échéances électorales, qu’un candidat puisse convaincre les Ivoiriens avec un programme de gouvernement plus convaincant que celui qu'exécute, avec une maestria et un brio qui forcent l'admiration et le respect, le fondateur du RHDP. Si réellement l’objectif du candidat qui sera opposé à celui du Rhdp est de développer la Côte d'Ivoire, il aura vraiment d’énormes difficultés pour convaincre le peuple », a dit le député maire de Gbon-Kolia. Puis de poursuivre : « L’Ivoirien d’aujourd’hui est différent de celui d’hier car celui d’aujourd’hui croirait difficilement à la promesse d’une bague venant d’un lépreux. Nous devons prendre conscience et passer à l'essentiel qui est d’accompagner le gouvernement dans sa noble lutte contre la pauvreté. Nous pouvons ne pas avoir la même opinion politique, la même vision, mais nous avons un dénominateur commun qui est l’intérêt de la Côte d’Ivoire. La logique du dénigrement, des injures et de l'invective est l'apanage des petits esprits, des politiciens à court d’arguments et en manque de projets de société. De tels hommes, les Ivoiriens n'en n'ont pas besoin. Car, la seule bataille qui vaille aujourd'hui la peine d'être menée, c'est celle de la lutte contre la pauvreté. ».

Maxime KOUADIO                                            

Previous ◁ | ▷ Next
 

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte