Côte d'Ivoire

Bruno Koné à Kasséré : « Le RHDP n’a jamais été un parti d’exclusion »


23/02/2020
Bruno Koné à Kasséré : « Le RHDP n’a jamais été un parti d’exclusion »
Le ministre Bruno Koné lors de l'investiture des coordinations communales et sous-préfectorales de la section de Boundiali 2

Le Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), continue de renforcer sa présence dans la Bagoué à l'approche des élections présidentielles de 2020. Bruno Nabagné Koné, coordonnateur principal dudit parti dans la région a procédé, le vendredi 21 février 2020, à l'investiture des coordinations communales et sous-préfectorales de la section de Boundiali 2, dans le Pongala.

Dans son adresse au commando’’ du RHDP nouvellement investi, le Ministre de la Construction a insisté sur les vertus de dialogue et d'ouverture qui caractérisent le parti présidentiel et les a exhortés à maintenir cette dynamique dans la mission dont ils ont désormais la charge. « Le RHDP n'a jamais été un parti d'exclusion, c'est pourquoi vous devez toujours garder vos bras ouverts à tous ceux qui voudraient nous rejoindre », a-t-il martelé.

Bruno Koné tient à faire de ce département, un bastion imprenable du RHDP. Il a pour ce faire enjoint les nouvelles délégations installées à travailler à assurer une victoire écrasante à son parti aux prochaines élections présidentielles. « Si nous faisons 51% ici (Kasséré : ndlr), nous ne serons pas contents de vous, nous voulons un score d'au moins 99% dans le canton du Pongala et du Kassemblé, c'est seulement cela qui nous donnera le sourire », a insisté le député de Kouto Blessegué.

Pour sa part, le président de l'Alliance pour le changement (APC), et délégué départemental RHDP de Boundiali, Fononan Coulibaly, a rassuré le ministre sur les prédispositions de son équipe à gagner le combat du terrain. Il en veut pour preuve le nombre croissant d'adhésion aux structures locales du parti dans la Bagoué. Il a cependant souhaité que le ministre soit le porte-voix des populations auprès des responsables de l'office national de l'état civil et de l'identification, ONECI, afin que ceux-ci installent plus de centres d'enrôlement dans la région de la Bagoué pour faciliter la tâche aux populations pour qu'elles puissent s'inscrire en grand nombre.

 

Adolphe Angoua

Info : sercom

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2