Gbagbo à la CPI: L’audience de confirmation des charges s’ouvre le 19 février 2013


17/12/2012
L’ancien président Laurent Gbagbo comparaîtra, en février 2013, dans le cadre de l’audience de confirmation des charges.
Ce sera pour février et, peut-être, au delà. L’audience de confirmation des charges contre l’ancien président Laurent Gbagbo, en détention provisoire à La Haye, s’ouvrira le 19 février 2013.

Ainsi en a décidé la Chambre préliminaire 1 de la Cour pénale internationale. Les juges ont « fixé la date d’ouverture de l’audience de confirmation des charges dans l’affaire Laurent Gbagbo au 19 février 2013 », indique un communiqué de la Cpi publié, hier, sur le site de l’institution. L’audience de confirmation des charges est celle devant permettre aux juges de déterminer si les éléments de preuve rassemblés par l’accusation sont suffisamment solides pour la tenue d’un procès.

A l’issue de cette audience, Laurent Gbagbo qui est soupçonné de crimes contre l’humanité dans les évènements post-électoraux en Côte d’Ivoire (2010-11), saura s’il sera jugé ou non par la juridiction internationale.

Mercredi 12 décembre dernier, les juges avaient confirmé en appel, que la Cpi était compétente pour juger l’ex-président. La veille, mardi, une audience de mise en état s’était tenue au niveau de la chambre préliminaire 1. La juge unique Silvia Fernández de Gurmendi avait vivement souhaité que l’audience de confirmation des charges se tienne « le plus vite possible », parce que cela faisait plus d’un an que la procédure ne commençait pas. « C’est absolument impératif que nous ayons une audience de confirmation des charges le plus vite possible », avait indiqué la juge. Elle avait proposé courant février 2013.

Une période qui semblait convenir à l’accusation tandis que la défense de Gbagbo amenée par Emmanuel Altit émettait des réserves. Elle assurait avoir besoin de temps, notamment à cause d’une « différence de moyens entre l`accusation et la défense ». Cela ne fait aucun doute aujourd’hui que, courant février, l’audience de confirmation des charges contre Laurent Gbagbo, débutera à La Haye.

Kisselminan COULIBALY

1 | 2

 

Videodrome