Après la clôture du dépôt des dossiers La Cei encore prise d'assaut par les candidats, hier

Ce qu'ils y faisaient
08/03/2013
Les candidats étaient encore là, hier à la Cei devant les box dressés.
Jeudi 7 mars 2013. Il est 14 h 50 lorsque nous sommes devant le siège de la Commission électorale indépendante (Cei) aux Deux Plateaux. Le temps n'est pas particulièrement clément.

Il fait chaud comme c'est le cas depuis un moment dans la capitale économique ivoirienne. Des véhicules, certes pas nombreux comme la veille, sont garés de part et d'autre de la voie qui passe devant le siège impressionnant de la Cei. Au moment de franchir le portail intérieur, nous croisons Yaï Vincent avec son staff.

Candidat indépendant aux municipales du 21 avril prochain à Marcory, il explique être venu pour régler certains détails. Sans plus de précisions. Une fois à l'intérieur du siège, nous remarquons une relative affluence à l'arrière cour. Les mêmes box et les mêmes bâches, qui accueillaient les candidats la veille, sont en place. Il y a un monde relativement nombreux. Des personnes sont assises à même le sol en train de mettre quelque chose sous la dent.

Au box 1, dressé pour accueillir les dossiers du District autonome d'Abidjan et de Yamoussoukro, sont assis sur des chaises, Akossy Akossy Jacques et Assiélou Florent. Ils sont sur une liste de partis d'opposition membre du Cadre permanent de dialogue (Cpd) postulant pour la mairie de Cocody. Assiélou Florent, Directeur de cabinet du président du Cap Unir pour la démocratie et le développement (Cap-Udd), soutient qu'il n'y a pas eu de prolongation du délai du dépôt des dossiers de candidature par la Cei. « Ceux qui étaient là le mercredi 6 mars 2013 avant 20h ont été recensés par les agents de la Cei. Et c'est à ceux-là qu'on permet de venir déposer ou suivre leurs dossiers de candidature », fait savoir M. Assiélou.

En face des box, les jeunes qui suivent les dossiers des candidats du Rassemblement des républicains (Rdr), sont là au milieu de plusieurs documents. On se demande si le reste de la journée d'hier pourrait suffir à déposer ces piles de documents.

Au service communication de la Cei, nous sommes reçus par le premier responsable. Baba Coulibaly Nicolas confirme qu'il ne s'agit nullement de réceptionner les dossiers d'autres candidats. « Sur la base des noms qu'on avait pris le mercredi, on a commencé ce jeudi à recevoir les candidats. Ceux que vous voyez dans les box ne sont pas de nouvelles personnes. Elles étaient déjà là le mercredi avant 20 h», indique M. Coulibaly. Il souligne qu'il est « probable » qu'un bilan des candidatures reçues par la Cei pour les municipales et régionales du 21 avril 2013 soit fait ce vendredi 8 mars 2013. La condition, précise le chef de service communication de la Cei, est qu'il faut que les techniciens réceptionnant les dossiers finissent leur travail. Une tâche qui semble être ardue vu le volume de documents à recevoir.

SYLLA Arouna

SYLLA Arouna

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2