La Russie et la Chine opposent leur veto à une résolution de l'ONU condamnant les violences en Syrie


04/02/2012
Le Conseil de sécurité à New york ce samedi 4 février 2012. AFP PHOTO / DON EMMERT
Par RFI Pour la deuxième fois ce samedi 4 février 2012, la Chine et la Russie ont bloqué, en y opposant leur veto, une résolution à l’ONU qui condamnait les violences en Syrie.

Cette résolution soutenait le plan de la Ligue arabe prévoyant notamment la mise à l'écart du président syrien Bachar el-Assad. Elle intervient après la mort d’au moins deux cent personnes tuées dans des bombardements déclenchés vendredi 3 février 2012 à Homs. Les opposants parlent d’un véritable massacre commis avant la réunion du Conseil de sécurité des Nations unies.

Super User

|

Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry's standard dummy text ever since the 1500s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged.

Videodrome