République Démocratique du Congo : de nouveaux massacres endeuillent le pays, 58 morts enregistrés


11/09/2020
République Démocratique du Congo : de nouveaux massacres endeuillent le pays, 58 morts enregistrés
Felix Tshisékédi a du pain sur la planche. (PhDr)

58 personnes ont été tuées dans deux massacres dans la province d'Ituri, dans le nord-est de la République démocratique du Congo. Un ministre accuse les Forces démocratiques alliées, groupe armé d'origine ougandaise. Une délégation est attendue dans la région, ce vendredi 11 septembre 2020, sur les questions sécuritaires.

Deux nouveaux massacres ont endeuillé la région de l'Ituri, en République démocratique du Congo (RD Congo), région en proie à des flambés de violences depuis 2017. D'abord, 23 personnes ont été tuées le 8 septembre, puis 35, deux jours plus tard, dans la région forestière de Tshabi, en territoire d'Irumu, proche de la frontière ougandaise.

Le ministre provincial de l'Intérieur, Adjio Gidi, a accusé le groupe armé d'origine ougandaise des Forces démocratiques alliées (ADF) d'être à l'origine de ces deux massacres qui ont provoqué un mouvement important de population. Les auteurs « sont des ADF qui fuient la pression militaire du côté de la province du Nord-Kivu, précisément de Beni », a-t-il précisé.

L'armée congolaise affirme, en effet, mener depuis novembre dernier des « opérations d'envergure » contre les ADF dans la province du Nord-Kivu, voisine de l'Ituri. Ces miliciens, qui vivent en brousse, attaquent les civils en Ituri face aux offensives de l'armée.

Une délégation officielle de haut niveau doit arriver, vendredi 11 septembre, à Bunia, chef-lieu de l'Ituri, pour aborder les questions sécuritaires de la province.  Les ministres de l'Intérieur et de la Défense du gouvernement central sont annoncés, de même que le chef d'État-major de l'armée et le patron du renseignement intérieur, a indiqué une source du gouvernorat. D'anciens chefs de guerre ont été également envoyés en Ituri par le président Félix Tshisekedi pour une mission de paix.

Source France 24

Alain Zadi

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2