Les prix du pétrole baissent en raison d’une persistance des craintes quant à la demande


28/12/2020
Les prix du pétrole baissent en raison d’une persistance des craintes quant à la demande
Les prix du pétrole ont chuté ce lundi, les traders s’inquiétant des perspectives d’avenir de la demande.

Les prix du pétrole ont chuté lundi, les traders s’inquiétant des perspectives d’avenir de la demande face à l’augmentation constante des infections au coronavirus dans certaines grandes économies.

Le West Texas Intermédiate pour livraison en février a perdu 0,61 dollars américains, se stabilisant à 47,62 dollars le baril sur la bourse NYMEX de New York. Le baril de Brent brut pour livraison en février a quant à lui perdu 0,43 dollars, terminant la séance à 50,86 dollars sur la bourse ICE Futures Exchange de Londres.

Les acteurs du marché ont notamment suivi de près les dernières nouvelles concernant le plan d’aide et de relance contre le COVID-19 des Etats-Unis.

Le président américain Donald Trump a en effet approuvé dimanche soir le nouveau budget gouvernemental et le plan de secours contre le COVID-19, ce qui a permis d’éviter une fermeture du gouvernement et de fournir une aide bienvenue aux particuliers et aux entreprises dans un contexte d’aggravation de la pandémie.

Les opérateurs boursiers ont également essayé d’évaluer les éventuels vents contraires du côté de l’offre.

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, un groupe connu sous le nom d’OPEP+, doivent se réunir le 4 janvier. Le groupe est en principe supposé augmenter sa production de 500.000 barils par jour en janvier.

Parfait KOFFI

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome