Corruption en Afrique : Vincent Bolloré plaide coupable mais n'évite pas le procès en correctionnel

Afrique & Monde
Publié le Source : Linfodrome
corruption-en-afrique-vincent-bollore-plaide-coupable-mais-n-evite-pas-le-proces-en-correctionnel Affaires de corruption en Afrique, Vincent Bolloré dans de beaux draps

L'homme d'affaires et industriel français Vincent Bolloré a plaidé coupable devant le tribunal judiciaire de Paris, vendredi 26 février 2021, dans une affaire de "corruption" dans l'enquête sur des concessions portuaires en Afrique de l'Ouest, notamment à Lomé au Togo.

 

Selon le quotidien Le Monde, le tribunal a refusé l’homme d’affaires et industriel français a plaidé coupable. Ce qui ouvre la voie à un procès en correctionnel. Le tribunal a néanmoins validé une amende de 12 millions d'euros pour le groupe Bolloré, permettant la fin des poursuites contre la multinationale. L'affaire, rapporte-le confère, implique le groupe de communication Havas, contrôlé par Bolloré, qui avait fourni des conseils aux présidents togolais Faure Gnassingbé et guinéen Alpha Condé.

Lire aussi: Trafic d’influence et corruption dans l’acquisition de marchés : Des concessions de Bolloré en Côte d’Ivoire indexées par une enquête

En avril 2018, le milliardaire breton Vincent Bolloré avait été mis en examen mais avait jusque-là nié toutes irrégularités. Trois ans après, l’homme d’affaires revient sur sa décision en reconnaissant les faits à lui reprocher. Est-ce à croire que ce énième procès marquera la fin du règne de l’empire de Vincent Bolloré en Afrique ? C’est sûr qu’on assistera à coup sûr à une autre saga judiciaire.

Source : Le Monde