Coopération Chine-Côte d’Ivoire : Les enseignants amis de la Chine souhaite un grand engagement de la Chine

Publié le
cooperation-chine-cote-d-ivoire-les-enseignants-amis-de-la-chine-souhaite-un-grand-engagement-de-la-chine L'ambassade de la Chine a octroyé un véhicule au Reiac pour son fonctionnement (PhDr).
Afrique & Monde

La Chine est impliquée dans plusieurs domaines en Côte d’Ivoire. Des actions qu’a loué le Réseau des enseignants ivoiriens amis de la Chine (Reiac) par le biais de son président Yoro Loua au cours d’un point de presse. A cette rencontre avec la presse le samedi 27 novembre 2021, il a sollicité un plus grand engagement de la part de la Chine envers la Côte d’Ivoire.

« Nous souhaitons plus d’engagement de la Chine pour sa présence dans les écoles ivoiriennes à travers des actions d’accompagnement des élèves apprenant le chinois. Notamment, les bourses d’études et stage en Chine » a déclaré le président du Reiac en prélude de la 8e conférence ministérielle du forum sur la coopération Sino-africaine (Focac 2021). Ce forum est prévu s’ouvrir ce lundi 29 novembre 2021 à la capitale du Sénégal à Dakar.

Il a néanmoins rappelé les nombreuses actions posées par la Chine en faveur de la Côte d’Ivoire et surtout dans le milieu éducatif. Ce sont l’aménagement de deux salles d’amitié Chine-Côte d’Ivoire équipées ; un voyage en Chine de quatre chefs d’établissement ; un don de véhicule au Reiac par l’ambassade de Chine ; un don d’ordinateurs à deux établissements ; des dons de vidéoprojecteurs pour les cours en ligne ; l’octroi de bourse d’appui à la scolarisation aux élèves amis de la Chine ; une remise de kits sanitaire Covid-19 à 14 établissements, un accords pour le jumelage entre quatre lycées ivoiriens abritant les clubs et l’école des langues étrangères de Tianjin (Chine), signature d’un protocole d’accord en octobre 2021 entre nos deux pays pour l’arrivée d’un enseignant chinois au Lycée d’excellence Alassane Ouattara de Grand-Bassam et le financement par la Chine d’un atelier de réflexion sur les stratégies de promotion et de pérennisation de l’apprentissage du chinois en Côte d’Ivoire. 

Notons également que le Reiac a accru le nombre d’établissements engagés dans l’apprentissage de la langue chinoise. De trois écoles en 2018, le réseau a atteint 20 écoles à ce jour. Ce qui a permis au président Yoro Loua de dire que « le Reiac fonde un réel espoir en l’avenir de cette coopération et surtout en la tenue de ce grand forum qui donnera de nouvelles pistes dans ce dynamique partenariat gagnant-gagnant Chine-Afrique ».

Rappelons que le Reiac s’est donné pour mission la promotion de l’apprentissage de la langue et culture chinoises dans les lycées et collèges de Côte d’Ivoire.

Alain Zadi