Conflit en Ukraine : Emmanuel Macron et Vladimir se sont enfin parlé  

Publié le
conflit-en-ukraine-emmanuel-macron-et-vladimir-se-sont-enfin-parle Les Présidents Français Emmanuel Macron et Russe Vladimir Poutine
Afrique & Monde

Braqué l’un contre l’autre, les présidents français Emmanuel Macron et Russe Vladimir Poutine se sont enfin parlé ce lundi 28 février 2022.

Le Président Français Emmanuel Macron réalise que seule la négociation peut mettre fin à la guerre contre l’Ukraine. Car malgré, les nombreuses sanctions économiques contre la Russie et Vladimir Poutine, les offensives russes se poursuivent.  Pour trouver une solution à la crise, ce lundi 28 février 2022, le Locataire de l’Elysée s’est entretenu avec les présidents Ukrainien et Russe.

D’abord, le chef de l’Etat français s’est réjoui de la constance des echanges qui ont lieu entre lui et le président Ukrainien Volodymyr Zelensky.  « Avec le Président Zelensky, nos échanges sont constants. Je veux saluer le sens des responsabilités dont il fait preuve » s’est félicité Emmanuel Macron.

Le Président Zelensky sollicite Emmanuel Macron

Pour trouver une issue heureuse à cette guerre dont les conséquences sont énormes pour l’Ukraine, Zelensky a sollicité la médiation d’Emmanuel Macron. « À la demande de ce dernier et compte tenu de la situation humanitaire, j'ai appelé le Président Poutine ».

Le contenu des échanges Emmanuel Macron et Vladimir Poutine

De quoi ont-ils parlé ? « Au Président Poutine, j'ai réitéré la demande de la communauté internationale de mettre fin à l'offensive russe contre l'Ukraine, et insisté sur la nécessité de mettre en œuvre un cessez-le-feu immédiatement.

La France exige le cessez-le feu immédiat et le respect du droit international humanitaire.

Alors que les discussions entre délégations russe et ukrainienne commencent, j'ai demandé le respect de l'arrêt des frappes et attaques contre les civils et lieux de résidence, la préservation de toutes les infrastructures civiles, la sécurisation des axes routiers.

J'ai demandé le respect du droit international humanitaire et la protection des populations civiles, comme l'acheminement de l'aide. À cet égard, la France porte une résolution au Conseil de sécurité des Nations Unies.

Les propositions d’Emmanuel Macron

« Pour prévenir l'aggravation de la situation, j'ai proposé au Président Poutine de rester en contact dans les jours qui viennent. Nous reprendrons les échanges. » a déclaré Emmanuel Macron.

L’homme d’Etat français s’est abstenu de la réaction du président Russe Vladimir Poutine. Selon plusieurs médias, à la demande des belligérants les négociations ont débuté aujourd’hui. Nous en saurons davantage dans les jours qui suivent.

Carlos DOGBA