Offensive militaire russe

Au 79e jour de la guerre en Ukraine:l'UE va fournir une nouvelle aide militaire de 500 millions d'euros à Kiev

Publié le
au-79e-jour-de-la-guerre-en-ukraine-l-ue-va-fournir-une-nouvelle-aide-militaire-de-500-millions-d-euros-a-kiev le chef de la diplomatie de l'UE Josep Borrell a fait une annonce importnte.
Afrique & Monde

L'Union européenne va fournir une aide militaire supplémentaire de 500 millions d'euros à l'Ukraine pour l'aider à se défendre contre l'invasion russe.

Le financement de l'UE pour soutenir l'effort militaire ukrainien "sera ainsi porté à 2 milliards d'euros au total" depuis le début de la guerre le 24 février, a-t-il ajouté lors d'une déclaration à Wangels, dans le nord de l'Allemagne, où sont réunis jusqu'à samedi les chefs de la diplomatie du G7, rapporte France 24.

Les vols de céréales

Le ministre allemand de l'Agriculture a qualifié vendredi de "répugnant" les vols de céréales dont sont accusées les troupes russes en Ukraine, en marge d'une réunion du G7 cherchant à aider Kiev à exporter sa production.

"La Russie vole et confisque les biens et les céréales dans l'est de l'Ukraine", a déclaré Cem Özdemir aux côtés de son homologue ukrainien, estimant que "c'est une manière particulièrement répugnante de mener la guerre".

Toujours selon notre source, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a accusé vendredi l'Union européenne (UE) de s'être transformée en acteur "agressif et belliqueux" dans le sillon de l'Otan avec le conflit en Ukraine.

L'UE est passée d'une plateforme économique constructive, telle qu'elle a été créée, à un acteur agressif et belliqueux qui affiche déjà ses ambitions bien au-delà du continent européen

"L'UE est passée d'une plateforme économique constructive, telle qu'elle a été créée, à un acteur agressif et belliqueux qui affiche déjà ses ambitions bien au-delà du continent européen", a déclaré Sergueï Lavrov lors d'une conférence de presse depuis Douchanbé, au Tadjikistan.

À ce titre, il a jugé que "le désir de Kiev de devenir membre de l'Union européenne n'est pas anodin".

Plus largement, il a accusé les Européens de se précipiter "exactement sur la voie que l'Otan a déjà tracée, confirmant ainsi la tendance à la fusion avec l'Alliance nord-atlantique, (servant), en fait, d'appendice" à l'Otan, a-t-il ajouté.

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a salué la "très forte unité" des pays du G7 pour soutenir le combat de l'Ukraine face à la Russie "jusqu'à la victoire".

Les chefs de la diplomatie du G7, réunis en Allemagne jusqu'à samedi, à Wangels sur les bords de la Baltique, ont invité leurs homologues ukrainien et moldave à participer à leurs discussions.

"Cela s'inscrit dans une très forte unité des membres du G7 pour continuer dans la durée à soutenir le combat de l'Ukraine pour sa souveraineté, jusqu'à la victoire", a déclaré le ministre français.