Ouragan Ian : le bilan humain continue de s’alourdir en Floride

Publié le
ouragan-ian-le-bilan-humain-continue-de-s-alourdir-en-floride L'arrivée de l'ouragan Ian dans l'Etat du sud des Etats-Unis a provoqué des submersions marines, des vents, et des inondations catastrophiques.
Afrique & Monde

L'ouragan Ian a causé la mort de 44 personnes en Floride, dans le sud des Etats-Unis, selon le nouveau bilan communiqué samedi soir par les autorités.

Le bilan continue de s'alourdir en Floride où le passage de l'ouragan Ian a entraîné la mort de 44 personnes.  «Il y a désormais 44 décès attribués à l'ouragan Ian», a indiqué le service de la médecine légale de Floride. Le précédent bilan officiel faisait état de 25 décès.

 « L'ouragan le plus meurtrier de l’histoire de la Floride »

«Cela pourrait être l'ouragan le plus meurtrier de l'histoire de la Floride», avait déclaré le président américain Joe Biden lors d'une visite des locaux de l'agence fédérale qui lutte contre les catastrophes naturelles, la Fema. «Les chiffres (...) ne sont pas encore clairs mais nous recevons de premières informations faisant état de pertes humaines qui pourraient être substantielles», avait-il ajouté.

D'ailleurs, le président Joe Biden et son épouse Jill se rendront ce mercredi en Floride pour constater les dégâts causés par cet ouragan, selon la Maison Blanche. Lundi, ils se rendront à Porto Rico, dévasté par l'ouragan Fiona quelques semaines auparavant. L'ouragan a causé des inondations «catastrophiques», a précisé le centre. Jusque-là classé en catégorie 3, sur les 5 que comporte l'échelle de Saffir-Simpson, Ian a été rétrogradé en catégorie 1, a annoncé le NHC(le Centre National Ouragan).

Plus de deux millions de foyers privés d’électricité

Plus de 2 millions de foyers étaient privés d'électricité mercredi soir en Floride, principalement autour de la trajectoire de l'ouragan, selon le site spécialisé PowerOutage.

Plus de 2 millions de foyers étaient privés d'électricité mercredi soir en Floride

Plusieurs comtés situés près de l'endroit où Ian a touché terre étaient presque entièrement sans courant, d'après le site.

La ville de Punta Gorda a ainsi plongé dans l'obscurité. Dans la nuit, seuls quelques bâtiments équipés de générateurs restaient illuminés, les seuls bruits alentour étant le rugissement du vent et la pluie battante.