Décès en France de l’acteur ivoirien Djédjé Appali : La productrice Martine Ducoulombier raconte l’homme


19/11/2020
Décès en France de l’acteur ivoirien Djédjé Appali : La productrice Martine Ducoulombier raconte l’homme
Les circonstances du décès de l’acteur restent floues.

Après le décès en France de l’acteur ivoirien Djédjé Appali, La productrice de Dialogue production, Martine Ducoulombier a raconté l’homme et exprimé la profonde tristesse de toute son équipe, dans un communiqué dont Linfodrome a reçu copie ce mercredi 18 novembre 2020.

L’acteur ivoirien Djédjé Appali est décédé en France. Suite l’annonce de son décès, La productrice Martine Ducoulombier a dit sa douleur ainsi que celle de tous ses collaborateurs. Elle a aussi qualifié sa mort de « tragédie » et évoqué les débuts de l’acteur. « Djédjé Appali, a débuté en 2002 dans notre film "Le pari de l’amour", du réalisateur franco-ivoirien Didier Aufort. Il y interprétait avec talent le rôle du fiancé de la belle Caroline, Isabelle Béké. Acteur de talent très professionnel, il a été apprécié tout au long du tournage par les techniciens comme par les acteurs et figurants du Pari de l’amour », a relaté Martine Ducoulombier.

 

Zones d’ombres sur le décès

La mère de l’acteur Djédjé Appali a signalé sa disparition le 13 juillet 2020. Elle n’avait plus alors de ses nouvelles depuis décembre 2019, a rapporté récemment un confrère. Une enquête a été ouverte par le parquet de Reims. Après les investigations des services de police, le 13 novembre 2020, une expertise odontologique a permis d'identifier l'acteur décédé.

Par recoupements, les enquêteurs ont identifié un dossier de mort violente qui a eu lieu le 12 juillet 2019 dans la gare TGV de Bezannes non loin de Reims. Une personne s’est jetée sous un train et n‘a pu être identifiée. Une enquête était en cours sur l’identité de la victime et les circonstances du drame. Suite à une récente comparaison entre le dossier dentaire de l’acteur ivoirien et les constatations dentaires faites sur le cadavre en juillet 2019, l’expertise a établi que le corps retrouvé est celui de Djédjé Appali. L’enquête continue pour faire la lumière sur le mobile et les circonstances du décès.

 

Parcours

L’acteur est né en 1975 à Orléans, en France, d'un père ivoirien et d'une mère guadeloupéenne. Djédjé Appali a fait des études de commerce international, avant de se lancer dans le cinéma. Il est brièvement passé au Cours Florent en 2001, puis a suivi une formation au Studio Pygmalion ainsi qu’à l’école française de doublage et de voix-off avec Gérard Cadet.

 

Djédjé Appali a participé alors à plusieurs longs métrages, dont « Touristes, oh yes ! » de Jean-Pierre Mocky, « Eux seuls » de Lionel Abeillon-Kaplan, et « 35 rhums » de Claire Denis.

 

L’acteur ivoirien a joué en 2004 au théâtre dans « Noir quand la lumière est éteinte ». Il s’agit d’une pièce mise en scène par Christina Jouet. Djédjé Appali est également apparu dans différents courts métrages, dont « Terre d'asile » qui lui a valu le prix du jury du jeune espoir masculin au Festival Jean Carmet de Moulins.

 

Il a aussi décroché le premier rôle dans le film « Après l'océan d’Éliane » de Latour, sorti en 2009. Au cours de l’année 2013, l’acteur a joué dans « Jeune et Jolie » de François Ozon, puis en 2016, il a tenu le rôle principal du second long métrage de Jean-Claude Barny intitulé « Le Gang des Antillais ». Il s’agit d’une adaptation libre du livre autobiographique éponyme de Loïc Léry.

Eddy BIBI

Eddy BIBI

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome