Le Président de la République fait des promesses

Lancement des travaux de la route Abobo-Anyama, Alassane Ouattara aux ex-combattants : « Je vous appelle à la patience et à la retenue »

Economie
Publié le Source : Soir info
lancement-des-travaux-de-la-route-abobo-anyama-alassane-ouattara-aux-ex-combattants-je-vous-appelle-a-la-patience-et-a-la-retenue

Le Président de la République, Alassane Ouattara a lancé officiellement, le 2 septembre 2013, les travaux de construction de la route Abobo-Anyama.

« Cet axe de 4,6 Km qui va être aménagé, facilitera l’accès à la cité d’Anyama pour plus de 500.000 usagers en seulement 5 minutes contre 30 minutes actuellement. Le projet comprend également l’aménagement de la voie d’accès à l’hôpital d’Anyama qui était un véritable calvaire pour les malades et leurs parents », a souligné le chef de l’Etat. Alassane Ouattara est allé plus loin en annonçant le bitumage d’un important tronçon pour la « cité de la Cola ». « Cette voie express prend fin à l’entrée d’Anyama. Mais rassurez vous, chers parents d’Anyama, nous avons pris des dispositions pour que la traversée de la ville d’Anyama soit également réhabilitée », a-t-il déclaré.

Aussi, le président Ouattara a-t-il profité de l’occasion pour lancer un appel aux ex-combattants. « Je voudrais à cet instant rappeler un moment important de la crise post électorale que nous avons vécue. Il s’agit de nos jeunes qui sont aujourd’hui des ex-combattants. Je voudrais leur dire : chers jeunes, je voudrais vous appeler à la patience et à la retenue. Aujourd’hui, il existe de réelles perspectives pour vous tous. Je vous invite à vous inscrire sans à priori, dans le processus qui est conduit dans la justice et la transparence par l’Addr. Notre objectif est que vous soyez tous pris en compte, sans exception. Parce que notre détermination est de renforcer la sécurité et la paix dans notre beau pays ». Quant à Patrick Achi, ministre des infrastructures économiques, il a fait observer que les populations d’Anyama, en particulier attendent la réalisation de ce projet depuis plus de 12 ans.

Selon lui, ce projet aura des impacts économiques et sociaux sur le quotidien des habitants d’Abobo et d’Anyama. Puis, il a donné les caractéristiques de cet ouvrage. « Les travaux consisteront en la construction d’une route neuve en 2x2 voies de 4.5 km entre Abobo et Anyama, et bitumage de la voie d’accès à l’hôpital en 2x1 voies sur 1 km. La voie démarre au niveau du PK18 à hauteur de la fin de la voie express et s’achève à la Gare routière d’Anyama, à hauteur de la direction générale des Impôts », a-t-il indiqué.

Le ministre Achi a expliqué qu’il s’agit de 2 voies de 7m chacune séparées par un terre-plein central de 1,50 m, des accotements de 2m et un trottoir de 1,5 m. Le projet inclue également l’éclairage public de la voie sur toute la distance. Il coûte 8 121 690 298 de francs CFA TTC dont la part hors taxes de 6 882 788 388 F CFA est entièrement financée par la Banque ouest africaine de développement (Boad). Les travaux qui ont démarré le 25 juin 2013 prendront fin le 31 mai 2014.

A noter que cette cérémonie a vite pris l’allure de retrouvailles politiques. Alassane Ouattara effectuait à Abobo, sa première visite depuis son accession à la magistrature suprême de la Côte d’Ivoire.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites