Développement et embellissement d'Abidjan: 7 ponts et 2 lignes de métro prévus d'ici 2030


14/07/2016
Le ministre Mamadou Sanogo a de grands projets pour Abidjan
Le Schéma directeur d’urbanisme du grand Abidjan (Sduga) à l’horizon 2030, a été présenté, le lundi 11 juillet 2016, au grand public, par le ministre de la Construction et de l’Urbanisme, Mamadou Sanogo.

A l'espace Crrae-Umoa, au Plateau, à la cérémonie de vulgarisation de ce schéma, couplé au salon des aménageurs agréés, il a été fait observer, par les différents intervenants, que le district d'Abidjan présentera une nouvelle image à l'horizon 2030.

Cette grande métropole de l'Afrique de l'ouest, au dire de Dimba Pierre, coordonnateur du Programme de renaissance des infrastructures de Côte d’Ivoire (Prici) comptera sept (7) ponts. Des propos qui ont réjoui les ministres Touré Gaoussou, Mariatou Koné, Anzoumana Moutayé et Patrick Achi venus soutenir leur collègue du gouvernement.

Selon le ministre Mamadou Sanogo, le schéma directeur d’urbanisme du Grand Abidjan a pour objectif d'élaborer un Plan de développement du Grand Abidjan à l’horizon 2030. Et ce, dans une perspective de développement durable et en harmonie avec les documents de référence nationaux, en matière d’aménagement et de développement du territoire. Le document de planification, a-t-il lâché, permettra également de mettre un terme au désordre observé dans la vente des terrains urbains non équipés et, mieux, de permettre aux populations d’acquérir des terrains sans être grugées.

Le district d'Abidjan verra également augmenter le nombre de ses communes. En plus des treize (13) communes, Abidjan comprendra, a souligné le ministre, six (6) autres communes périphériques à savoir les villes d’Alépé, Azaguié, Adzopé, de Jacqueville, Bonoua et Dabou. Avec cette projection, la population du Grand Abidjan passera de 5 à 8,414 millions habitants d’ici à 2030.

Pour respecter les normes et faire face à ce flux démographique, Kra Kouamé Kouman, le directeur général de l’Urbanisme, a confié qu'une stratégie d’aménagement de l'espace a été élaborée en tenant compte de 187 politiques sectorielles d’occupation du sol. 11000 milliards de F Cfa est le coût, selon ses dires, des différents projets à réaliser dans le cadre de ce vaste projet d'aménagement de la capitale économique de Côte d'Ivoire. L’État et le secteur privé se chargeront de trouver les ressources pour son financement. Le secteur du transport occupera également une place de choix dans la modernisation et le développement du district d'Abidjan.

A ce propos, le ministre des Transports, Gaoussou Touré, n'a pas voulu passer sous silence la volonté du gouvernement ivoirien de doter la ville d'Abidjan de métro d'ici 2030. Il est donc prévu, a annoncé le ministre des Transports, la construction de deux (2) lignes de métro, qui transporteront, par jour, 1,3 million de passagers.

Elysée YAO

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Elysée Yao

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2

Videodrome