Cedeao: Monnaie unique en 2020, ça coince


16/12/2019
Cedeao: Monnaie unique en 2020, ça coince
les chefs d’État de la Cedeao devraient se réunir à Abuja, le 21 décembre prochain, pour examiner les recommandations des ministres des Finances, concernant le régime de monnaie unique proposé pour la sous-région.

Les choses semblent se compliquer encore un peu plus dans la marche vers la monnaie unique de la Cedeao attendue pour 2020. Selon une information rapportée par l'Agence de presse du Nigeria (Nan), seul le Togo respecterait les exigences et critères principaux pour la mise en place d’une monnaie unique sous-régionale, parmi les pays de la Communauté économique et monétaire d’Afrique de l’Ouest (Cedeao).

L'Agence de presse attribue cette révélation à Mme Zainab Ahmed, ministre des Finances, du Budget et de la Planification du Nigeria. Elle aurait fait cette déclaration à l'issue de la réunion du Comité des ministres des Finances et gouverneurs des Banques centrales de la Cedeao, sur la question de la monnaie unique, qui s'est tenue la semaine dernière au Nigeria.

Avec cette situation, à savoir un seul pays répondant à la majorité des critères de convergence, l'échéance de 2020 semble difficile à tenir pour la monnaie unique, a laissé entendre la ministre nigériane. Ce d'autant plus que, selon la Commission de la Cedeao, une future monnaie commune exige notamment : des critères de convergence, un régime de change flexible, la lutte contre l’insécurité et la collaboration entre les pays membres de la communauté.

Notons que les chefs d’État de la Cedeao devraient se réunir à Abuja, le 21 décembre prochain, pour examiner les recommandations des ministres des Finances, concernant le régime de monnaie unique proposé pour la sous-région.

 

Élysée LATH

 

Elysée Lath

|

  • SOURCE: L'inter

1 | 2

Videodrome