Riposte contre le Covid-19 : Myss Belmonde Dogo lance l'initiative « Paniers solidaires » à l'endroit de 1 000 femmes du Grand Abidjan


14/05/2020
Riposte contre le Covid-19 : Myss Belmonde Dogo lance l'initiative « Paniers solidaires » à l'endroit de 1 000 femmes du Grand Abidjan
La Secrétaire d'État en charge de l'Autonomisation des Femmes, Myss Belmonde Dogo, à droite, remettant un panier à une bénéficiaire. (Ph: DR)

Le Secrétariat d'État en charge de l'Autonomisation des femmes (Secaf), en collaboration avec Onu Femmes et Canaan land africa, a lancé ce jeudi 14 mai 2020, l'opération dénommée « Paniers solidaires ». La cérémonie a eu lieu sur l'esplanade du District d'Abidjan au Plateau.

Engagé aux côtés du Gouvernement ivoirien, dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus (Covid-19), le Secrétariat d'État en charge de l'Autonomisation des femmes (Secaf), poursuit ses initiatives à l'endroit des femmes de Côte d'Ivoire. Ainsi, à la suite du soutien financier et en vivres apporté aux coopératives féminines, le Secaf a initié, en partenariat avec Onu Femmes et l’entreprise Canaan land africa une opération dénommée « Paniers solidaires ». Cette initiative qui vise à soulager les souffrances des femmes exerçant de petits métiers, dont l'activité a été freinée par la crise sanitaire dans le district d'Abidjan a été lancée, ce jeudi 14 mai 2020, au cours d'une cérémonie sur l'esplanade du District d'Abidjan au Plateau. À cette occasion, 40 femmes issues de diverses communes du Grand Abidjan ont bénéficié de vivres et d'une enveloppe, en guise de leur transport.

Justifiant cette initiative, la Secrétaire d'État en charge de l'Autonomisation des Femmes, Myss Belmonde Dogo a affirmé que cet élan de solidarité vise deux objectifs majeurs dans le cadre de la riposte à la pandémie du coronavirus (Covid-19). À savoir l’achat des produits vivriers en souffrance d’écoulement dans les zones rurales et le soutien à mille (1000) femmes impactées par la crise dont cent (100) du corps médical qui sont en première ligne dans la prise en charge des malades. « L’opération paniers solidaires consiste à identifier les bénéficiaires parmi les femmes qui, du fait de la maladie à coronavirus, ont vu leurs économies s’effondrer au prix de la satisfaction des besoins primaires de leurs familles », a mentionné Myss Belmonde Dogo. Elle a précisé que cette opération sera matérialisée par la distribution de paniers alimentaires constitués de légumes et de riz local. De l'avis de la Secrétaire d'État en charge de l'Autonomisation des Femmes la crise du Covid-19 remet au goût du jour le slogan : « consommons ivoirien » qui n'est rien d'autre que la valorisation des produits locaux.

Syvie Gougoua, représentante de la représentante Résidente de Onu Femmes en Côte d'Ivoire, a rassuré que la livraison des paniers se fera en veillant au strict respect des gestes barrières et des consignes de sécurité édictées par le ministère de la Santé et l'Organisation mondiale de la santé (Oms) pour que ces élans de générosité ne se transforment pas en facteurs aggravants de la propagation du Covid-19. Elle a saisi l'occasion, pour rendre hommage aux personnels de santé, aux femmes de ménages et aux femmes exerçant dans l'informel, ainsi qu'aux productrices.

Le ministre de la Promotion des PME, Anoblé Miezan Félix a saisi l'occasion pour sensibiliser les femmes sur le fait que le Covid-19 n'est pas une maladie de la honte, mais plutôt une maladie grave parce qu'elle tue. « Vous pouvez l'avoir sans le savoir et contaminer d'autres personnes. C'est pour cela qu'il faut respecter les mesures barrières. La contamination de la maladie est dans la salive », a-t-il informé.

Les bénéficiaires des différents paniers ont remercié la Secrétaire d'État, Myss Belmonde Dogo et ses partenaires.

L'opération « Paniers solidaires », faut-il le noter, se fera sur une période d’un mois à raison d’une distribution par semaine et par femme sélectionnée. Les bénéficiaires de tout le Grand Abidjan se verront porter à domicile leurs paniers. Les vivres qui seront distribués ont été rachetés à des coopératives à l'intérieur de la Côte d'Ivoire en souffrance d'écoulement.

Irène BATH

Irene Bath

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome