Gestion de Holland N'Da

Gestion de Holland N'Da: 2,3 milliards Fcfa de détournement à la Mugef-Ci


05/02/2013
Pour le conférencier, Traoré Flavien (au micro), le comité de gestion est entrain d'accomplir sa mission (Ph. Diomcelest)
Depuis lundi 04 février 2013, on en sait un peu plus sur l'audit général de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l'Etat de Côte d'Ivoire (Mugef-Ci).

Au cours d'un point presse animé par Prof. Traoré Flavien, 2ème vice-président du comité de gestion de ladite mutuelle, celui-ci a indiqué que les résultats de cet audit diligenté par l’État ivoirien ont révélé ''des abus graves en matière de gestion financière''. A titre d'exemple, l'orateur a déclaré que la faramineuse somme se 2,3 milliards de FCfa a été octroyée sous forme de don et de libéralité à des individus, des associations et certaines organisations syndicales entre 2009 et 2011. Il y a également un taux des charges de fonctionnement largement au-delà des normes admises en la matière. '

'En 2011, plus de 47 % des cotisations adhérents ont été absorbés par les frais généraux, et celui des prestations était seulement de 30 % ; là où les normes du Bureau international du travail (BIT) et de la Confédération inter-africaine de prévoyance sociale (CIPRES) sont de 18 % maximum pour les charges administratives et 80 % minimum pour les prestations'', a révélé Prof. Traoré Flavien, non sans égrainer d'autres points. Notamment, une structure organisationnelle inadaptée et budgétivore, un déséquilibre financier de l'exploitation du service médical des fonctionnaires dont le statut juridique est inadapté par rapport à la nouvelle réglementation, une accumulation de dettes fournisseurs hors prestations médicales de 868 millions de FCfa.

Selon Traoré Flavien, le Comité de gestion a décidé de mettre fin aux abus et dérapages constatés dans la gestion et de recentrer les activités de la Mugef-Ci. Toute chose ayant permis, a-t-il poursuivi, d'apaiser et de normaliser les relations avec tous les partenaires, de remobiliser le personnel afin de continuer le service, d'élaborer des projets de statuts et de règlement intérieur, d'améliorer l'accessibilité des mutualistes aux prestations par la suppression des quotas, de réduire les charges de fonctionnement et d'augmenter la dotation allouée aux prestations, etc.

Au total, le vice-président du comité de gestion a rassuré les mutualistes que ledit comité est en train d'accomplir sa mission que le gouvernement a bien voulu lui confier dans leur intérêt exclusif. Étant entendu que, selon lui, la finalité de cette mission est de restituer aux membres participants de la Mugef-ci, leur instrument de solidarité qui sera débarrassé de toutes les sources de controverses intestines et avec une capacité opérationnelle renforcée pour le bonheur de ses bénéficiaires.

G de Gnamien

G de Gnamien

|

  • SOURCE: L'inter

1 | 2

 

Videodrome