16ème conférence de la lutte contre la sécheresse: La Côte d'Ivoire veut devenir un hub alimentaire de la sous-région


14/05/2013
Le Premier ministre, Daniel Duncan, a représenté le Chef de l'Etat, Alassane Ouattara, à la rencontre de N'Djamena (Ph. d'archives)
Depuis le samedi 11 mai 2013, le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Dunkan participe, à N'Djamena (Tchad), à la 16ème Conférence des Chefs d'Etat et de gouvernement du Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel et en Afrique de l'ouest (CILSS).

Quel est l'intérêt pour la Côte d'Ivoire de prendre part à cette organisation à la quelle elle a adhéré seulement le 05 juillet 2012 ? Sur la question, un communiqué de presse qui nous est parvenu, note que dans le domaine de la maîtrise de la sécurité alimentaire dans la sous-région, le CILSS joue un grand rôle. «Ses orientations cadrent parfaitement avec l'ambition de la Côte d'Ivoire qui entend devenir le hub alimentaire de la sous-région, en assurant aussi bien sa sécurité alimentaire que celle des autres pays voisins, qui, pour la plupart, sont membres de l'organisation», relaie le communiqué.

Ajoutant qu'en outre, la Côte d'Ivoire est appelée à jouer son rôle de catalyseur de l'intégration sous-régionale en favorisant une meilleure coordination entre le CILSS et les autres organisations régionales telles que l'Uemoa et la Cedeao dans les politiques de sécurité alimentaire.

Eu égard aux objectifs et ambitions de cette organisation, l'on peut dire que la rencontre de N'Djamena est décisive et stratégique. Pour mémoire, le CILSS a été créé le 12 septembre 1973 à la suite des grandes sécheresses qui ont frappé le Sahel dans les années 70. Il regroupait à sa création, neuf (09) pays que sont la Gambie, la Guinée-Bissau, la Mauritanie, le Sénégal, le Burkina Faso, le Mali, le Niger, le Tchad et le Cap-Vert. La Côte d'Ivoire qui a intégré ce cercle 39 ans après sa création, a été choisie pour abriter le prochain conseil des ministres du CILSS.

G. DE GNAMIEN

(Source : Sercom Primature)

G de Gnamien

|

  • SOURCE: L'inter

1 | 2

Videodrome