Covid-19/ Tout sur la réouverture des classes : la date de reprise effective des cours, le mode opératoire, les élèves concernés

Publié le Modifié le
covid-19-tout-sur-la-reouverture-des-classes-la-date-de-reprise-effective-des-cours-le-mode-operatoire-les-eleves-concernes Les élèves vont reprendre le chemin de l'école.
Education

 Les écoliers, collégiens et lycéens reprendront bientôt le chemin de l'école après deux mois d'un congé forcé lié à la pandémie à coronavirus. De façon pratique, comment les choses vont être organisées pour la reprise effective des cours ?

La ministre en charge de l'école a indiqué, ce week-end que les élèves de la maternelle ne sont pas concernés par la réouverture des classe. Aussi, a-t-elle décidé, qu'au niveau de l’enseignement préscolaire, « la mise en vacances des tout-petits de la maternelle dont le programme était presqu’achevé lorsque la mesure de fermeture des écoles est intervenue ».

Au niveau de l’enseignement primaire, la ministre Kandia a fait savoir que le démarrage effectif des cours dans les écoles primaires publiques et privées sur toute l’étendue du territoire national, est fixé à partir du lundi 18 mai 2020, à l’exception des Directions Régionales d’Abidjan, de Dabou, d’Aboisso et la Direction Départementale de Grand-Bassam.

« Une organisation prudente de l’occupation des salles de classe par rotation (un jour sur deux) entre les classes de CE2, CM1, CM2 et celles de CP1, CP2 et CE1 ; l’ouverture des CAFOP excepté ceux d’Abidjan, de Dabou, de Grand-Bassam et d’Aboisso ; l’organisation du concours d’entrée au CAFOP dans les meilleurs délais », a-t-elle instruit.

Pour ce qui est de l’enseignement secondaire général et technique, Kandia Camara a ordonné que, dans les établissements à faibles effectifs, les cours reprennent normalement dès le lundi 18 mai 2020 et dans ceux à gros effectifs, l’option d’une rentrée progressive est prise en commençant par les classes d’examen (Troisièmes et Terminales).

En outre, elle a exigé la répartition spatiale des élèves dans les salles de classe en tenant compte des mesures et gestes barrières et l’observation méthodique de cette option sur une période de 2 semaines avant d’envisager la rentrée des classes intermédiaires. Pendant ce temps, va se poursuivre le Programme d’enseignement à distance en direction des classes intermédiaires.

Jonas BAIKEH