Mise à niveau : L’Etat ivoirien forme 200 enseignants à l’utilisation des technologies de l’information et de la communication


25/12/2020
Mise à niveau : L’Etat ivoirien forme 200 enseignants à l’utilisation des technologies de l’information et de la communication

Soucieux d’apporter un enseignement de qualité aux élèves, l’Etat de Côte d’Ivoire, à travers son ministère de l'Éducation nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, et ses partenaires ont mis en place un projet dénommé École Numérique d’Excellence Africaine (ENEA).

L’École Numérique d’Excellence Africaine (ENEA) est un projet qui vise le développement des compétences du 21e siècle et l’amélioration des apprentissages des élèves par l’intégration du numérique dans l’enseignement secondaire.
Cette transformation numérique s’appuie sur le renforcement des capacités des enseignants pour l'intégration des TIC dans leur pédagogie, sur leur formation professionnelle et sur le développement du leadership des chefs d’établissements. Premier pays francophone à en faire l’expérimentation, la phase pilote de cette activité importante en Côte d’Ivoire a débuté en juin 2017 avec 20 établissements dont 15 à Abidjan et 5 dans la région de Yamoussoukro.

La première phase dudit projet a concerné le premier cycle, elle visait l’initiation des enseignants à l’utilisation des TIC et a pris fin en décembre 2018. La seconde phase proposait l’approfondissement des connaissances introduites par le cycle précédent. Cette étape a pris en compte le second cycle, et s’est achevée en décembre 2019. Ce projet s’est terminé par un troisième cycle qui initiait les participants à la création des connaissances et marquait leur professionnalisation sur la question de l'intégration des TIC dans la pédagogie.

Ainsi, le vendredi 11 décembre 2020, se sont achevés les ateliers de formation de 200 professeurs STEM ( Science, Technologie, Anglais, et Mathématiques en français). Ces enseignants ont été invités à la création d’une ressource infographique simple à partir d’informations recueillies après diverses recherches pour enseigner dans leurs matières. L’intérêt de ces supports pédagogiques est de captiver l’attention des apprenants en stimulant leur intelligence visuelle. Par ailleurs, les sessions de formation ont été rythmées dans un premier temps par le développement de chaque participant d’un plan de leçon intégrant les TIC avec un apprentissage basé sur l'investigation comme pédagogie. Ensuite, la présentation d’une leçon mettant en avant des infographies pertinentes en tant qu’outils technologiques pour l'enseignement et l’apprentissage dans la création de connaissances. Enfin, les productions des enseignants étaient examinées à travers les critiques constructives de leurs pairs.

Cependant, après la formation, les prochaines étapes consisteront à l’évaluation de ses enseignants, le partage d’expérience et des visites dans les établissements. Ce qui permettra le suivi de la progression des enseignants tout au long de ce dernier cycle.

 

Maxime KOUADIO

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome