Côte d'Ivoire

Toumodi : Deux individus à moto braquent un opérateur économique, un passant prend une balle perdue

Publié le Modifié le
toumodi-deux-individus-a-moto-braquent-un-operateur-economique-un-passant-prend-une-balle-perdue Les bandits ont tiré dans la roue avant gauche du véhicule après avoir arraché le sac contenant de l'argent
Faits divers

Deux individus circulant à moto ont braqué, ce mardi 16 août 2022, à Toumodi, un opérateur économique, emportant une somme non évaluée et blessant un passant qui a pris une balle perdue.

Un braquage spectaculaire a eu lieu, ce mardi 16 août 2022, aux environs de 9h, à Toumodi, ville du centre de la Côte d’Ivoire, située à quelques encablures de Yamoussoukro, la capitale politique ivoirienne.

Les bandits à moto ont coupé devant le véhicule

Selon le confrère Léon Koko de Toumodi TV qui nous livre cette information, un chauffeur à bord d’un véhicule allait faire un versement à la banque pour le compte d’un opérateur économique, propriétaire d’un grand supermarché de cette ville. Et c’est aux abords de cette banque que deux individus circulant avec une moto KTM vont couper devant le véhicule.

Sous la menace de leurs armes, les bandits ont arraché le sac du chauffeur contenant une somme dont le montant n’a pas été dévoilé. A en croire des témoins interrogés sur place par Léon Koko, les braqueurs, après avoir arraché le sac, ont tiré sur la roue avant gauche du véhicule. Les malfrats voulaient certainement éviter d’être pris en chasse ou encore traumatiser davantage le chauffeur du véhicule.

Malheureusement, un innocent qui s’est retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment a reçu une balle perdue sous le genou droit. Notre confrère s’est rendu à l’hôpital de Toumodi pour voir son état de santé. Si son pronostic vital n’était pas engagé au moment de son passage, la victime devrait passer une radio comme l’ont recommandé les praticiens pour voir l’ampleur de la blessure.

Les éléments de la police alertés se sont rendus sur les lieux du braquage, mais les malfrats avaient déjà pris la tangente avec le sac contenant l’argent.

La piste de la complicité interne n’est pas à écarter

La piste de la complicité interne n’est pas à écarter. En effet, comment les braqueurs ont-ils su que le chauffeur allait faire un versement à la banque au point de le prendre en filature pour couper devant lui à un pas de l’établissement bancaire ?

Une chose est certaine, les fins limiers de la police qui étaient sur les lieux savent à quoi s’en tenir dans ce genre de situation. Espérons qu’ils mettent rapidement le grappin sur les malfrats en cavale avec le pactole.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.