Abidjan

Dramatique Saint Valentin à Abobo : Elle voulait se faire belle, une folle voiture la tue auprès d’une vendeuse de pain


14/02/2020
Dramatique Saint Valentin à Abobo : Elle voulait se faire belle, une folle voiture la tue auprès d’une vendeuse de pain
Djako Tadjou Anne Venuse Marie Grâce a été tuée par un véhicule fou

Djako Tadjou Anne Venuse Marie Grâce, élève en seconde au Collège Iris d’Aboboté, route du Zoo, a été tuée, ce vendredi 14 février 2020, par un véhicule conduit par un jeune de 17 ans, alors qu’elle s’apprêtait à se tresser.

Le destin est souvent cruel. Djako Tadjou Anne Venuse Marie Grâce, élève en seconde littéraire, au Collège Iris d’Aboboté, qui était pleine de vie, a subitement été rayée de la carte des vivants, ce vendredi 14 février 2020, aux environs de 9h. Elle a été tuée par un véhicule, non loin de son établissement, alors qu’elle attendait auprès d’une vendeuse de pain, sa voisine qui devait la tresser.

Selon la source de Linfodrome, la jeune fille qui était en congé de printemps depuis le mercredi 12 février 2020, avait décidé de mettre une touche à sa coiffure, ce vendredi 14 février 2020, jour de la Saint Valentin. Elle joint, alors au téléphone, sa voisine de classe, pour les besoins de la cause. Mais cette dernière, mettant du temps à la rejoindre, Djako Tadjou Anne Venuse Marie Grâce, décide de l’attendre auprès d’une vendeuse de pain. Hélas ! L’élève de seconde ne savait pas que son destin se jouait à ce moment précis, en optant pour cette solution.

On le verra. Alors qu’elle attendait patiemment la tresseuse, une BMW immatriculée 7000 C2 dont le conducteur a perdu le contrôle vient la percuter violemment et ne lui laisse aucune chance de survie. La malheureuse meurt sur le champ. Lorsque les sapeurs-pompiers alertés arrivent sur le lieu de l’accident, ils ne peuvent que constater le décès de l’élève. Ils font appel à la police qui fait le constat d’usage. Le corps sans vie de la jeune fille est enlevé et conduit dans une morgue de la place.

A en croire la source de Linfodrome, le conducteur du véhicule est un jeune âgé seulement de 17 ans. La voiture appartient à son frère aîné qui lui aurait demandé de la déposer dans un garage. Mais c’est en voulant faire un tour dans le quartier, pour faroter, comme on le dit, que l’irréparable s’est produit. Notre source ajoute que dans sa folle course, le véhicule a endommagé la clôture d’une école préscolaire. Fort heureusement, les mômes étaient en congé. Sinon, le bilan macabre aurait été plus lourd.

 

Adolphe Angoua

Info : P.A.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome