Guiglo/ Scandale sexuel : Cocufié, un homme engrosse les jumelles de l'amant de sa femme


04/06/2020
Guiglo/ Scandale sexuel : Cocufié, un homme engrosse les jumelles de l'amant de sa femme
Les jumelles ont été enceintées par la faute de leur père

Les populations de la ville de Guiglo n'en reviennent pas de ce scandale sexuel et s'interrogent. Comment le mari cocufié à pu mettre enceinte les filles jumelles de son cocufieur ? Quelle stratégie a-t-il mis en place pour convaincre les deux filles de celui qui couchait avec la mère de ses deux (2) enfants ? Une chose est sure, sa stratégie a bien marché.

Les faits

Alors que C Bogossa menait une vie paisible dans son couple, il sera humilié par son voisin direct. Parti pour la plupart du temps dans le cadre du travail dans l'intention d'envoyer des ressources financières à sa famille et d'offrir des présents à sa dulcinée Aline.B, le sieur C Bogossa, ne pouvait pas s'imaginer que cette dernière le trompait discrètement avec T. Anderson. Informé au téléphone par une personne qui a voulu garder l'anonymat, le mari cocu a mis en place sa première stratégie pour attraper sa femme.

Voulant se rassurer des propos du coup de fil qu'il a reçu, C Bogossa a inventé un voyage de trois jours au Burkina-Faso. Très tôt, le matin, il enfile son sac et prend le volant de sa voiture pour le Burkina-Faso, madame son épouse lui souhaite un très bon voyage et lui demande de lui revenir vite comme si, elle n'était pas contente que son homme s'éloigne d'elle.

Informé du départ de son voisin, T. Anderson l'amant appelle Aline.C au téléphone et lui donne rendez-vous au lieu habituel c'est-à-dire dans un hôtel de la ville. Sans perdre de temps, la femme du chauffeur se met dans une tenue provocatrice qui met en valeur ses atouts de femme et empreinte un véhicule en commun pour se rendre au rendez-vous.

Caché dans les environs de sa maison et bien sûr aidé par un de ses amis, C Bogossa suit discrètement son épouse dans une voiture qu 'il a pris en course. Grande fut sa déception de voir son épouse rentrer dans un hôtel pour se faire réchauffer les reins par T. Anderson, un veuf qui a perdu son épouse depuis quelques années. Découragé de l'attitude de sa femme, le mari cocufié regagne tranquillement son domicile.

Content de revoir leur père, ses enfants l'interroge à savoir pourquoi il est rentré si tôt puisqu'il devrait se retrouver au Burkina-Faso à cette heure. Comme réponse à ses enfants, il avance que son véhicule est tombé en panne. Tard, dans la nuit Aline, rassasiée des coups de rein de son amant, rentre également chez elle. Surprise de voir son mari, elle manque de s'évanouir, et son mari de lui jeter au visage qu'il est informé de tout. Très tôt le matin il l'a répudié en lui indiquant désormais la maison du voisin comme son nouveau foyer. Toute confuse, elle préfère retourner chez ses parents à Bouaké en laissant les enfants avec leur père.

Après le départ de sa femme, C Bogossa a nourri une vilaine idée, celle de se venger de T Anderson. Tout en prenant le soin d'interdire à chacune des jumelles d'en parler à qui que ce soit, il réussi à tisser de véritables amitiés avec les filles de son cocufieur. Comme un copain attentionné, il couchait avec ses jumelles et ne faisait que leur offrir des présents. Les jumelles ont désormais leur financier, et refusent chacune de dévoiler le nom de celui qui leur offrait tout. Elle refusait de dénoncer le nom de leur nouveau copain de peur d'interrompre ces nombreux dons.

Mais la date du vendredi 29 mai 2020 sera, un jour, inoubliable pour le père T. Anderson, lui qui élève tout seul ses jumelles saura qu'elles sont enceintes après un test effectué à la Pmi de Guiglo. Interroger sur l'identité de l'engrosseur, les jumelles à tour de rôle indiqueront, monsieur C Bogossa. Alors éclate, le scandale. Fière d'avoir accompli cet acte, C Bogossa, l'ex-cocufié se frappe la poitrine et dit audiblement au père des jumelles de ne pas s'inquiéter, car, il assumera les deux grossesses, et même si leur père le permettait, il épousera les deux filles sans soucis.

Toutefois, il prend le soin d'expliquer à qui veut l'entendre le mal qu'il a enduré lorsque son voisin direct, le père des jumelles couchait avec sa femme d'où l'origine de son divorce. Aussi n'a-t-il pas manqué de dire à Anderson. T qu'il pouvait aller chercher Aline. C à Bouaké pour l'épouser. Une histoire vraie qui anime les causeries dans la ville de Guiglo, située dans l'Ouest du pays, dans la région du Cavally, à environ 600 kilomètres d'Abidjan.

 

Mélèdje Tresore source Soir-Info

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2