Jacqueville / Assassinat en pleine lagune : Un pêcheur découpé à la machette


23/06/2020
Jacqueville / Assassinat en pleine lagune : Un pêcheur découpé à la machette
Grah Niamien Faustin est décédé en pleine pêche.

Jacqueville, ville située à 62 km d'Abidjan, a perdu l'un de ses pêcheurs de renom. Monsieur Grah Niamien Faustin, un cinquantenaire de la contrée de Téfrédji, ne va plus jamais exercer son activité. Parti à la recherche des poisons, ce lagunaire a trouvé la mort, le lundi 25 mai 2020.

Selon les faits rapportés dans le quotidien Soir-info du vendredi 19 juin 2020, Grah Niamien Faustin s'était rendu sur la lagune aux environs de 20 h pour y placer ses filets dans une zone très poissonneuse. Malheureusement, il ne reviendra plus à la maison auprès de sa famille. Sa disparition soudaine devient inquiétante pour ses parents et tout le village de Téfrédji. Très tôt, le mercredi 27 mai 2020, une battue est menée sur le plan d'eau lagunaire. Des recherches qui s'avèrent fructueuses puisque l'homme recherché sera retrouvé sous les mangroves. Mais hélas, il sera sans vie. En outre, le corps du cinquantenaire présentait des entailles épouvantes à la tête, à l'abdomen, à l'épaule et à l'avant-bras droit. Il n'y a pas de doute que ce crime odieux ne soit commis par une blanche, en l'occurrence, la machette. Ces graves blessures démontrent la rage avec laquelle les « pirates en eau » ont mis fin aux jours de ce pêcheur de renom.

Ayant reçu l'information, la gendarmerie est arrivée sur les lieux avec un médecin légiste pour le constat d'usage avant d'enlever le cadavre. Elle a, par ailleurs, ouvert une enquête afin de connaître les circonstances de ce drame et situer les responsabilités.

Mélèdje Tresore

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Restez toujours informés