2 Plateaux / insécurité : Un cadre de l'Ins fait otage ; la paie de certains agents emportée


09/05/2013
Dans la nuit du jeudi 2 mai 2013, H.B.Y, statisticien-démographe en service à l'Institut national de la statistique ( Ins), était bien malheureux. C'est que le pauvre a passé des moments de grande frayeur aux mains d'hommes armés.

Dans la nuit du jeudi 2 mai 2013, H.B.Y, statisticien-démographe en service à l'Institut national de la statistique ( Ins), était bien malheureux. C'est que le pauvre a passé des moments de grande frayeur aux mains d'hommes armés. Sur les faits, nos sources avancent, en effet, qu'il est environ 20h, lorsque H.B.Y sort de prière dans son temple situé dans les environs de la polytechnique des 2 Plateaux. Il monte dans son véhicule dans le but de rejoindre son domicile à Vridi, dans la commune de Port-Bouët. Dans son 4X4 dont nous préférons faire économie de la marque et de l'immatriculation, il est rejoint par trois de ses coreligionnaires. Mais à peine met-il en marche le moteur de son véhicule, que surgissent, de nulle part, deux hommes armés de pistolets. Ces criminels intiment l'ordre aux trois autres fidèles de descendre immédiatement de voiture. Mais avant, ils prennent soin de se débarrasser de tous leurs biens sur la banquette arrière. Les malheureux s’exécutent. L'un des malfrats prend alors le volant. Et en compagnie du cadre de l'Ins, fait otage, les bandits disparaissent dans la nature. Plus tard, les deux criminels marquent un arrêt au carrefour du Zoo. C'est en ces lieux, qu'ils abandonnent leur otage dans son véhicule et prennent la tangente à pied. Dans leurs mains, trois téléphones-portables et la somme de 813 000 F Cfa dont 582 000 F Cfa préalablement destinée à la paie de six agents contractuels de l'Ins. Plus tard, H.B.Y rallie le commissariat de police du 7ème arrondissement, aux 220 logements et porte plainte contre inconnus.

KIKIE Ahou Nazaire

Kikié Nazaire

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2

Videodrome