Monétiser ses photos : un moyen de gagner de l’argent en ligne


31/08/2020
Monétiser ses photos : un moyen de gagner de l’argent en ligne

Aujourd’hui, de nombreuses personnes cherchent un moyen de gagner de l’argent en ligne. Internet offre un large éventail d’activités à mener pour se faire quelques sous. Au nombre de celles-ci, figure la vente de photo. Que vous soyez un amateur ou un professionnel de la photographie, il est désormais possible de vous faire de l’argent grâce à vos œuvres. Découvrez dans cet article quelques conseils et astuces pour vendre vos photos sur la toile.

 Vente de photo : les méthodes pour y arriver !

La vente de photo est une activité qui peut être exercée sur Internet de différentes manières. Passion ou loisir, voici comment vous pouvez vous y prendre.

S’inscrire sur les banques d’images

Les banques d’images constituent le moyen le plus courant et le plus simple pour gagner de l’argent en vendant des photos. De fait, une forte demande vient de la part des entreprises en termes de photos ou images. Et la première source d’images pour les professionnels se trouve en les banques d’images. Les catégories de photos les plus recherchées dans les banques d’images sont : les bébés, les fleurs, la nature, le recyclage, les personnes travaillant en groupe, etc. Vous vous demandez ce qu’est une banque d’images ?

Encore appelée micro stock de photographie, une banque d’images est une base de données d’images en ligne qui joue le rôle d’intermédiaire (marketplace) entre les acheteurs et les vendeurs.

Par ailleurs, une banque d’images présente de nombreux avantages tels que : la facilité d’inscription, la large visibilité et de grandes chances de vente en raison du trafic important. Toutefois, sachez qu’une banque d’images impose des commissions élevées allant de 30% à 60% selon les cas. En outre, la concurrence peut vous amener malheureusement à baisser vos prix.

Voici quelques exemples de banques d’images.

iStockphoto

C’est l’une des pages les plus connues pour la vente de photos sur Internet. Pour commencer à commercialiser vos photos sur ce site, il vous faudra envoyer 3 de vos œuvres pour une évaluation. Une fois l’évaluation passée et approuvée, vous pourrez commencer à y vendre vos photos. Pour chaque photo vendue sur iStockphoto, vous obtiendrez 20 à 40 % du prix de la photo. C’est une commission qui paraît faible, mais en général, la même photo peut être vendue plusieurs fois. Par ailleurs, vos photos doivent avoir une résolution supérieure à 2 mégapixels.

Shutterstock

Shuterstock est une autre solution pour vendre vos photos. Ici, les clients du site paient mensuellement un tarif qui leur permet de télécharger un certain nombre d’images. À chaque fois que l’une de vos photos est téléchargée, vous recevez entre 25 et 30 centimes d’euros. Pour pouvoir vendre sur ce site, vous devez au préalable envoyer 10 photos pour évaluation. Sur ces 10 photos, 7 au moins doivent être approuvées.

Fotolia

Sur Fotolia, chaque photographe apparaît dans un classement. Plus vos photos sont téléchargées, plus vous montez dans le classement. C’est ce qui fera monter votre commission sur les photos. Pour chaque vente, vous pourrez recevoir entre 33 et 64% de commission.

Quelques critères pour être accepté par les banques d’images

Vous l’aurez compris, les banques d’images évaluent vos œuvres avant d’accepter votre inscription. Une fois que vous vous êtes décidé à vendre vos photos sur une banque d’images, vous devez préparer vos photos. Pour maximiser vos chances d’avoir une place sur les banques d’images, suivez ces quelques règles.

Soumettez vos photos au format JPEG et veillez à ce qu’elles aient une définition minimum de 4 MP. Trouvez des titres pertinents à vos photos ainsi que des mots-clés judicieux. Evitez la présence de points ou de masses sombres là où il ne faut pas. C’est l’un des motifs de rejet par les plateformes de micro stock. Evitez les retouches trop originales : en réalité, la plupart des clients préfèrent retoucher les photos par eux-mêmes. C’est pourquoi les banques rejettent les modifications extrêmes. Ajustez juste les effets de contraste ou de lumière. Evitez d’envoyer les photos d’un objet avec une marque visible. Lorsque votre photo présente un portrait, demandez une autorisation signée par le modèle.

Créer son site internet

Pour vendre vos photos, vous pouvez créer votre propre site internet marchand. Bien que ce soit un moyen idéal pour vendre vos photos, il vous faut des connaissances au moins basiques en informatique pour la création de votre site. Aussi, vous devez avoir une bonne stratégie marketing pour le référencement de votre site et ainsi gagner en visibilité.

Par ailleurs, vous pouvez solliciter des interfaces préconçues comme Photoshelter pour bénéficier plus rapidement de votre propre site internet. En contrepartie, vous paierez un abonnement mensuel (à partir de 10 euros/mois).

Créativité et originalité : les clés pour optimiser vos ventes

La vente de photo sur la toile n’est pas une activité à prendre à la légère. Plusieurs entreprises ont besoin de photos pour illustrer leurs campagnes publicitaires, leurs catalogues, leurs pages web, etc. Pour réussir à vendre vos photos, il est essentiel de faire preuve d’originalité et de créativité.

Il importe donc de concevoir de nouvelles images, hors du commun. En ce sens, choisissez le modèle qu’il faut, préparez convenablement les séances, tout en évitant les mises en scène exagérées.

Aussi, déclinez des séries. Bon nombre d’acheteurs apprécient les variations autour d’un même thème. Prenez en compte la diversité des clients et essayez donc de photographier la même scène dans différents angles, avec des accessoires et éclairages différents.

 

Linfodrome.ci

Linfodrome.ci

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2