Soro gang

Parlons-en
Publié le

Ils parlent à la place de leur champion. Intellos ou nouchis, ils ne prennent plus de gants. Pour évoquer les ambitions présidentielles de l'ex-séminariste. Spectateurs de la bagarre entre houphouétistes, ils ont ouvert un autre front, avec une verve caustique. Reste à espérer que la tension baisse. Car les mots, comme les balles, font aussi mal.    

Serges Yavo
Récents billets de l'auteur

De la même catégorie

Didier ASSOUMOU
Didier ASSOUMOU
Didier ASSOUMOU