Après sa condamnation, Eudoxie Yao confie : « Ma peine est trop lourde. Je demande pardon au gouvernement de la revoir »

« Je n’ai jamais pleuré au tribunal, c’est de la jalousie et c’est méchant »
22/04/2020
Après sa condamnation, Eudoxie Yao confie : « Ma peine est trop lourde. Je demande pardon au gouvernement de la revoir »
Ph DR

Au lendemain de sa condamnation par le parquet d’Abidjan, Eudoxie Yao s’est confiée à Linfodrome. L’invitée à la fête anniversaire d’Emma Lohoues plaide auprès du gouvernement pour revoir sa peine.

Eudoxie Yao dit avoir eu une peine trop lourde et difficile pour elle à payer. C’est pourquoi, plaide-t-elle pour que cette peine soit revue. « Ma peine est triop lourde. Je demande pardon au gouvernement de la revoir », a-t-elle confié à Linfodrome lors d’un échange téléphonique ce mercredi. 

À en croire Eudoxie Yao, ce soir-là, toutes les dispositions étaient prises pour ne pas violer les mesures barrières édictées par les autorités dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus. Mieux, révèle-t-elle avoir porté son masque de protection pendant la fête et aussi être rentrée chez elle juste avant l’heure du couvre-feu. La seule erreur qu’elle reconnaît, dira-t-elle, c’est d’avoir fait la bise à Emma Lohoues. 

« Nous étions assis trois par table. J’avais tout le temps mon masque durant l’anniversaire. C’est seulement quand je devais passer à table que j’ai enlevé le masque. Je suis même rentrée aux environs de 20h donc avant l’heure du couvre-feu. Ma seule erreur, c’est d’avoir fait la bise à Emma pour lui souhaiter joyeux anniversaire. Nous étions seulement une vingtaine et plus d’une cinquantaine contrairement à ce que les gens racontent sur les réseaux sociaux », nous a-t-elle expliqué.    

C’est la raison pour laquelle Eudoxie Yao plaide pour que sa peine soit revue car estimant que les 3 millions F Cfa d’amende sont énormes pour sa bourse. Par ailleurs, reconnaît-elle avoir plaidé au tribunal et infirme avoir pleuré. « Je n’ai pas pleuré au tribunal, j’ai juste demandé qu’on revoit ma peine. C’est de la jalousie et c’est méchant. Les gens veulent m’humilier en le faisant croire », a-t-elle précisé. 

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome