Vitale dit tout sur sa relation avec Eddy Kenzo et crache ses vérités : « Je ne baisse jamais les bras face aux critiques négatives (…) Je suis née pour briller »


22/06/2020
Vitale dit tout sur sa relation avec Eddy Kenzo et crache ses vérités : « Je ne baisse jamais les bras face aux critiques négatives (…) Je suis née pour briller »
Ph DR

Dans un entretien qu’elle a accordé à Linfodrome, Vitale a levé un coin du voile sur sa relation avec le chanteur Ougandais Eddy Kenzo. Laquelle relation a débouché sur un bébé ‘’Boom Boom’’, un single aux parfums de reggae-ragga. Toute chose qui dévoile au grand jour l’immensité de la chanteuse ivoirienne qui jusque-là n’avait servi que du couper-décaler.

Vitale n’est pas que chanteuse de couper-décaler. Mieux, elle vient à travers une collaboration avec le chanteur Ougandais Eddy Kenzo de démontrer qu’elle se sent à l’aise dans divers genres musicaux dont le reggae, le ragga et la dancehall. La chanteuse qui, il y a quelques temps avait reçu d’acerbes critiques sur sa musique vient de prouver qu’elle a du talent à revendre. 

Contactée par Linfodrome pour en dire plus sur sa collaboration avec Eddy Kenzo nous a livré des confidences. À l’en croire, c’est « grâce à un grand frère » que la relation s’est faite non sans indiquer qu’elle rêvait depuis longtemps de faire un featuring avec le chanteur Ougandais. Eddy Kenzo dont le style musical lui a toujours produit des effets n’a en retour pas fait d’obstacle pour accepter la proposition de featuring de la meilleure artiste féminine couper-décaler. 

« J’aime tout chez Eddy, sa musique, son style… Dès que j’ai eu l’opportunité de collaborer avec lui, j’ai sauté sur l’occasion et Dieu merci tout s’est bien passé », confie Vitale. Et pour une telle pointure, Vitale décide d’explorer un autre genre musical pour faire connaître l’immensité et la diversité de son talent. 

Sur un parfum de reggae-ragga et dancehall, Viatle et Eddy Kenzo racontent une histoire d’amour. Le résultat de cette œuvre ‘’Boom Boom’’ dont le clip est sorti à la veille de la fête de la musique est épatant. Et la ‘’Queen of couper-décaler’’ se réjouit du bon retour des mélomanes. Toutefois, précise qu’elle n’a pas « sorti ce single pour démontrer quoi que ce soit » lorsque nous lui demandons si e n’est pas en réponse aux critiques qu’elles avaient reçues récemment.   

Selon Vitale, c’est une œuvre pour faire plaisir à ses ‘’Jamaïcains’’, ses fans. « Cela faisait partie de mes projets et je l’annonçais régulièrement à mes ‘’Jamaïcains’’ », a-t-elle indiqué. À en croire Vitale, les défis, la rage de vaincre et de réussir ont toujours fait partie de ses priorités de vie nons sans préciser qu’aucune raillerie ne pourrait lui faire baisser les bras. 

« La rage de mieux faire, fait partie de mon quotidien. C’est d’ailleurs pour ça que je ne lâche rien. Je ne baisse jamais les bras face aux critiques négatives, les moqueries, les sabotages… », a-t-elle dévoilé non sans préciser qu’elle est née pour briller. « Je née pour briller », a-t-elle tranché.  

 

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2