Debordo Leekunfa confie : « Je veux rencontrer le président de la République pour l’intérêt de la Côte d’Ivoire »


03/08/2020
Debordo Leekunfa confie : « Je veux rencontrer le président de la République pour l’intérêt de la Côte d’Ivoire »
Ph DR

Après une première sollicitation infructueuse en janvier 2020, Debordo Leekunfa a encore relancé son appel à rencontrer de toute urgence le président de la République et ce, dit-il, dans l’intérêt supérieur de la nation.

Debordo Leekunfa a émis pour la seconde fois son vœu de rencontrer le président de la République, Alassane Ouattara. Cette fois, Debordo Leekunfa sollicite cette audience avec le président de la République pour lui parler de la situation socio-politique qui prévaut dans le pays à quelques mois de la présidentielle d’octobre 2020. « Je veux rencontrer le président de la République. Ce n’est pas pour Debordo mais pour l’intérêt de la Côte d’Ivoire. Je ne veux pas voir la Côte d’Ivoire dans un chaos. En tant qu’artiste reconnu, je veux apporter un soutien à la Côte d’Ivoire. Je veux rencontrer le président pour lui parler lui dire ce qui est ça, ce qui est bon pour la Côte d’Ivoire et pour lui-même », a-t-il situé dans une vidéo en direct sur sa page Facebook. 

Sur les motifs de cette rencontre qu’il sollicite avec le président de la République, Debordo Leekunfa voudrait aborder avec le président Alassane Ouattara, la situation socio-politique du pays tout en partageant avec son analyse de ladite situation. « Mon président adoré, pour la énième fois, je vous prie de vous rencontrer pour la situation qui prévaut, sur cette situation socio-politique. C’est pour votre bien et celui de la nation. Juste partager ma vision selon mes analyses », a-t-il exhorté dans une publication sur sa page Facebook non sans indiquer qu’il urge d’avoir cette audience.  

Selon Opah la Nation, les temps ne sont pas bons d’où son appel à rencontrer le président de la République pour éviter que la Côte d’Ivoire ne sombre dans le chaos. Car, à l’en croire, la haine des uns et des autres a pris le dessus. « Je suis un peu marginalisé dans mon propre pays, l’ivoirien a pris la peine de s’engraisser de haine, il va falloir y remédier et faire une remise en cause.  L’ivoirien est influençable », a-t-il traduit. Debordo Leekunfa qui n’a pas donné plus de détails sur l’urgence de rencontrer le président de la République a promis le grand déballage cet après-midi du lundi 03 août 2020. 

 

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome