S Kelly condamné à 12 mois de prison avec sursis assorti de 200 000 F Cfa d’amende


14/08/2020
S Kelly condamné à 12 mois de prison avec sursis assorti de 200 000 F Cfa d’amende
Ph DR

Le verdict est tombé jeudi soir lors de sa comparution devant le tribunal de Bouaké. S Kelly a été condamné à 12 mois de prison avec sursis assorti de 200 000 F Cfa d’amende et pendant 5 ans il ne devrait pas avoir de problème avec la justice ivoirienne.

Moins d’une semaine après le plaidoyer d’A’Salfo et certains acteurs culturels auprès du Premier ministre Hamed Bakayoko afin d’œuvrer à la libération de leur confrère, S Kelly est passé jeudi devant le juge. Même si ‘’L’oiseau de Dieu est resté en cage’’ hier nuit après son jugement, il devrait recouvrer probablement ce vendredi la liberté. Puisqu’ayant été condamné à une peine avec sursis.

Selon les proches de l’artiste présents jeudi au tribunal, jusqu’à 18h ils espéraient toujours la sortie de prison de S Kelly malheureusement, déplorent-ils, le régisseur ayant quitté les lieux, leurs espoirs se sont envolés. « L’oiseau est resté en cage. Il n’a pas pu sortir mais on espère que ce vendredi il pourra être libre », a confié à Linfodrome une source sur place.  

À lire ce article : S Kelly libéré par la justice avec sursis après un lobbying payant de A’Salfo auprès du Premier ministre Hamed Bakayoko  

Accusé d’avoir injurié le président de la République et le Premier ministre dans une vidéo diffusée sur la toile, S Kelly a été arrêté dimanche 02 août 2020 à Bouaké. Après avoir passé 48h dans les locaux du commissariat du 1er arrondissement de Sokoura à Bouaké, S Kelly a été déféré mardi 04 août 2020 à la prison civile de Bouaké. 

Depuis, un lobbying porté par A’Salfo, Molare, Angelo Kabila, Victor Yapobi et bien d’autres acteurs culturels a plaidé auprès du Premier ministre Hamed Bakayoko pour la libération de S Kelly. À la suite de ce plaidoyer, d’autres artistes ont soutenu l’initiative conduite pars A’Salfo. Et jeudi soir, la justice a rendu son verdict en condamnant S Kelly à 12 mois de prison avec sursis assorti de 200 000 F Cfa d’amende. 

 

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2