Après le premier anniversaire de décès de DJ Arafat, Carmen Sama confie : « C'est vrai que mon mari n'est pas là, mais je vais toujours vivre »


17/08/2020
Après le premier anniversaire de décès de DJ Arafat, Carmen Sama confie : « C'est vrai que mon mari n'est pas là, mais je vais toujours vivre »
Ph DR

Sévèrement critiquée après s’être affichée il y a quelque temps avec Emma Lohoues, Carmen Sama avait gardé le silence sur cette affaire qui avait fait grand bruit. Après la célébration du premier anniversaire de décès de DJ Arafat, Carmen Sama comme pour répondre à ses détracteurs, leur fait savoir qu’elle compte vivre et ne pas toujours rester triste à regarder dans le rétroviseur.

« C'est vrai que mon mari n'est pas là, mais je vais toujours vivre », indique-t-elle dans une publication sur sa page Facebook. Consciente que sa nouvelle posture ne plaiera pas forcément à plus d’un fans de DJ Arafat, Carmen Sama dit assumer son choix de vie. « Si vous pensez que je ne vais pas vivre, c'est que vous ne me connaissez pas. Je vais sourire. Ça ne vous plaît pas mais vous allez aimer », a-t-elle insisté. 

Préoccupée par l’avenir de sa fille Rafna, Carmen Sama dit avoir adopté cette façon de voir pour le bonheur et l’épanouissement de sa bien-aimée. « Je ne vais pas être triste, ma fille est là », a-t-elle précisé. À l’occasion de la célébration de la fête de Tabaski qui marquait un an de décès de son ex-compagnon, Carmen Sama confiait qu’elle continuerait à se battre pour sa fille. 

« Tu m’as donné le plus beau cadeau du monde et je sais que de là où tu es, tu fier de la femme battante et de la mère que je suis pour ton plus grand amour (Rafna). Je te serai toujours reconnaissante mon amour. Je continuerai à me battre chaque jour que Dieu me le permettra, j’avancerai avec le sourire parce que je suis ta lionne. Je t’aime à vie », a-t-elle témoigné.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome