Claire Bahi à fond dans l’évangélisation : Comment le couper-décaler féminin se vide de ses meilleures ambassadrices


11/09/2020
Claire Bahi à fond dans l’évangélisation : Comment le couper-décaler féminin se vide de ses meilleures ambassadrices
Ph DR

À l’instar du couper-décaler masculin qui est en berne depuis le décès de DJ Arafat, le couper-décaler féminin est également très touché. Avec Claire Bahi qui s’est mise à fond dans l’évangélisation après le décès de DJ Arafat, le couper-décaler féminin se vide de ses meilleures ambassadrices.  

Contrairement au Zouglou qui continue d’entretenir les mélomanes ivoiriens avec ses meilleurs ambassadeurs, le couper-décaler lui, peine à se relancer depuis le décès de DJ Arafat. Si certains ténors de ce genre musical tentent tant bien que mal de le ressusciter, il n’en démeure pas moins que la tâche est difficile aujourd’hui avec la situation de crise sanitaire. Pis, si au niveau masculin, la situation est difficile, elle l’est encore plus au niveau féminin. 

L’annonce de Claire Bahi, après le décès de DJ Arafat, de quitter le couper-décaler a freiné un peu les ardeurs des ambassadrices de ce genre musical. Cette annonce de Claire Bahi était au départ perçue comme un buzz mais finalement a fini de convaincre tous qu’elle s’est définitivement mise à l’écart du couper-décaler pour se consacrer à Dieu. Elle a même été vue récemment en pleine évangélisation à la Riviera Palmeraie. 

Ce départ de l’ex-Première dame du couper-décaler a freiné les ardeurs de ses ex-consoeurs. De Vitale en passant par Bamba Ami Sarah, La Congolaise, Janine Kleen…l’efferverscence n’est plus à son top niveau. Et depuis le départ de Claire bahi, le couper-décaler féminin se vide de ses meilleures ambassadrices. 

Bamba Ami Sarah se consacre beaucoup plus à son foyer et à ses enfants qu’à la chanson, quant Vitale lorgne de plus en plus le reggae. Vitale qui appelle ses fans ‘’les jamaïcains’’ a même déjà sorti un single reggae-ragga en featuring avec Eddy Kenzo. La Congolaise qui s’était réjouie d’avoir retrouvé son teint naturel après avoir pris courageusement la décision d’arrêter la dépigmentation est passée à autre chose. Elle s’est mariée récemment en France où elle s’est installée depuis un bon moment. 

Comme on le voit, il y a de moins en moins d’ambassadrices féminines du couper-décaler. Comme par hasard, elles ont commencé à laisser le couper-décaler après l’annonce de Claire Bahi. Certainement que la 5ème édition des Primud viendra réactiver en elles cette flamme du couper-décaler. 

 

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2