Femua 11: La jeunesse sensibilisée sur les risques du courant électrique

Publié le Modifié le
femua-11-la-jeunesse-sensibilisee-sur-les-risques-du-courant-electrique Ph DR
People

Partenaire officiel du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua), la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) a sensibilisé, mercredi, la jeunesse ivoirienne sur les risques liés au courant électrique, à l’occasion de la 2ème journée dudit festival à l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) à Marcory.

La Compagnie ivoirienne d’électricité a animé une conférence à l’occasion de la 11ème édition du Femua pour sensibiliser la jeunesse ivoirienne sur les risques auxquels elle s’expose avec le courant. Cette conférence animée par Amara Soumahoro, sous-directeur à la prévention sécurité de la CIE qui avait pour thème « « Les risques électriques » a été l’occasion pour lui d’inviter la jeunesse à plus de responsabilité.

Le sous-directeur à la prévention sécurité a par ailleurs invité les jeunes à respecter les distances de sécurité (3 mètres minimum pour les câbles nus) lors de la construction d’un bâtiment, recourir aux extincteurs et non à l’eau en cas d’incendie, ne jamais réparer un appareil lorsqu’il est branché. À l’en croire, toutes ces mesures de sécurité relèvent de la volonté de la « CIE d’éradiquer les accidents d’origine électrique chez les collaborateurs, les sous-traitants et le grand public. 

Devant donc un panel composé pour la plupart d’étudiants de l’INJS et de l’Université Félix Houphouët-Boigny, Amara Soumahoro a expliqué que cette communication avec la jeunesse revêt d’une importance capitale pour la compagnie, car justifiera-t-il, partout où se trouvent rassemblés les jeunes, avenir de demain, il y a toujours un message à faire passer. C’est pourquoi, a-t-il demandé à ceux-ci de se faire les messagers auprès de leurs amis.

En partenariat avec le Femua depuis près de six ans, la contribution de la CIE au succès du FEMUA repose, en partie, sur la sécurisation de l’alimentation électrique de tous les sites où se déroulent les différentes activités, à travers le déploiement de moyens humains et techniques. À chacune des éditions du Femua, la compagnie anime des panels et conférences à travers la tribune du « Carrefour jeunesse ». 

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.