Tiken Jah rompt le silence et met en garde : « Vous n'aurez pas ma voix pour vos ambitions machiavéliques »

People
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
tiken-jah-rompt-le-silence-et-met-en-garde-vous-n-aurez-pas-ma-voix-pour-vos-ambitions-machiaveliques Ph DR

Accusé de n’avoir pas pris de postion ouverte dans le débat sur la candidature à un autre mandat du présient Alassane Ouattara à l’élection présidentielle, Tiken Jah est enfin sorti de son long silence. Le descendant des Fakoly qui s’est toujours opposé au ‘’3ème mandat’’ des présidents africains a fait une mise en garde.

Tiken Jah, l’auteur de ‘’3ème dose’’ est enfin sorti de son silence après avoir apporté son soutien à Yodé et Siro dans leur affaire contre le procureur Adou Richard. Il avait demandé la libération des membres du duo au nom de la liberté d’expression. « Libérez Yode et Siro! En tant qu'artistes engagés, ils n'ont fait que dire ouvertement ce que pensent certains ivoiriens ! », avait-il fait savoir. 

Cette revendication de Tiken Jah lui avait même valu plusieurs commentaires acerbes de ses fans et des mélomanes ivoiriens qui estimaient qu’il aurait pu réagir lorsque le président Alassane Ouattara s’engageait pour un autre mandat. Quelques jours après donc ce ‘’clash’’ entre ses fans et lui, Tiken Jah décide de passer à l’offensive non sans promettre le grand déballage dans les prochains jours. 

« Chers ''pouvoiristes'' ivoiriens, c'est peine perdue...Vous n'aurez pas ma voix pour vos ambitions machiavéliques... Je combats pour le peuple, pas pour des individus qui le manipulent.... », a-t-il mis en garde avant de promettre le grand déballage. « Je vous répondrai bientôt ! », a-t-il promis. 

Artiste engagé, Tiken Jah s’était réservé le droit d’intervenir dans la course à la présidentielle 2020 estimant qu’il avait déjà fait savoir sa position. Pour lui, les ‘’trois grands’’ à savoir les présidents Ouattara, Gbagbo et Bédié ne devraient pas participer à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.