Mystère autour du décès de la femme de Suspect 95 : Du yaourt ouvert et posé près d'un poison à rats et à souris trouvé à leur résidence

People
Publié le Source : Linfodrome
mystere-autour-du-deces-de-la-femme-de-suspect-95-du-yaourt-ouvert-et-pose-pres-d-un-poison-a-rats-et-a-souris-trouve-a-leur-residence Ph DR

La femme de Suspect 95 se serait-elle suicidée ou assassinée ? C’est ce mystère que tente de résoudre la police qui a trouvé supecte la mort de la compagne du rappeur Suspect 95 par ailleurs porte-étendard du Syndicat.

Un grand mystère entoure la mort de la compagne de Suspect 95. Cette mort est suspecte à en croire un article de Police Secours diffusé sur son site. À en croire le média, les thèses d’assassinat et ou suicide ne sont pas à écarter tant la mort de la compagne du rappeur a été rapide. D’où l’enquête ouverte par la police criminelle le lundi 14 décembre 2020 selon les sources de Police Secours. 

Relatant les circonstances de la mort de la compagne du chanteur, Police Secours indique qu’il a été découvert « un pot de yaourt ouvert, et posé près d'un poison à rats et à souris à sa résidence 03 pièces de Cocody palmeraie dans un immeuble, suivie d'une mort survenant aussi rapidement au cours de son transport dans un hôpital samedi soir ». Toute chose qui à en croire le média n’a pas manqué d’attirer l’attention des fins limiers qui ont aussitôt ouvert une enquête judiciaire.

À lire cet article : Vetcho Lolas lynché par les membres du ‘’Syndicat’’ de Suspect 95

« Je viens de perdre ma femme, celle qui m’a motivé à devenir ce que suis aujourd’hui, qui m’a encouragé à monter tout ce business, je ne le souhaite à personne, je serais OFF pendant un certain moment, aidez-moi à me recueillir pour le repos de son âme », avait informé dimanche l’artiste. 

Depuis, plus de nouvelle de Suspect 95. Ses proches se refusent à dévoiler des informations le concernant. Contacté par Linfodrome, son manager Jules Béco nous a dirigé vers Universal Music, la maison de disques de Suspect. Selon le responsable média du label, « Suspect 95 se recueille » sans toutoufois mentionner qu’il n’a « pas assez d’informations » sur l’artiste non sans promettre de se référer à sa hiérarchie.