France

Un rappeur condamné à six mois de prison pour outrage et rébellion

People
Publié le Source : Linfodrome
un-rappeur-condamne-a-six-mois-de-prison-pour-outrage-et-rebellion Ph DR

Le rappeur Moha La Squale, de son vrai nom Mohamed Bellahmed, a été condamné jeudi 15 avril 2021 à six mois de détention à domicile sous surveillance électronique pour refus d’obtempérer, outrage et rébellion lors d’un contrôle de police l’année dernière.

L'artiste était jugé pour refus d'obtempérer, outrage et rébellion lors d'une interpellation "un peu musclée" à Paris, en juin 2020. Lors de son procès, il s'était dit "désolé pour tout ce qui s’est passé".

Condamné par le tribunal correctionnel de Paris à six mois de prison ferme, avec aménagement sous bracelet électronique, après une première comparution en mars dernier pour « refus d'obtempérer », « outrage » et « rébellion » à la suite d'un contrôle routier « un peu musclé » à Paris, en juin 2020, le rappeur Moha La Squale doit verser entre 400 et 500 euros d’amendes aux trois policiers parties civiles. Absent lors du délibéré, le rappeur de 26 ans avait été interpellé par la police le 19 juin 2020 alors qu’il faisait l’objet d’un mandat de recherche pour refus d’obtempérer après avoir manqué de renverser une fillette de 9 ans.

Pour Elise Arfi, l’avocate de l’artiste disque d’or, ce jugement est un soulagement, mais a relevé qu’« il y a une autre affaire qui le vise, ce n’est donc pas un point final » aux procédures judiciaires.