Loisir et tourisme

Célébration de la richesse culturelle: Un festival annoncé à Bolé et à Kong

Publié le
celebration-de-la-richesse-culturelle-un-festival-annonce-a-bole-et-a-kong Les initiateurs du festival Akou ont présenté les objectifs vissés.
People

La prochaine édition du festival Akou aura lieu les 5 et 6 mars 2022 respectivement à Bolé (Sous préfecture de Tougbo) et à Kong.


Une grande manifestation culturelle

En prélude à cette grande manifestation culturelle, les initiateurs ont organisé récemment une cérémonie de lancement à l’Hôtel Holidays à Yamoussoukro en présence de 17 délégations de l’Association Kiaaga venues de toutes les régions de Côte d’ivoire.

En effet placé sous l’égide de Songalo Ouattara, président de l’Association Kiaaga et Président du Comité d’organisation du Festival Akou, cette prise de parole officielle, a été l’occasion de porter à tous, les motifs essentiels de ladite célébration des communautés, d’expliquer le bien fondé de cet événement socio- culturel qui aura lieu les prochaines semaines.

Valoriser les cultures traditionnelles des peuples Dogossè, Gan et Komono

Valoriser les cultures traditionnelles des peuples Dogossè, Gan et Komono, voilà le défi que Songalo Ouattara et ses camarades membres de l’association Kiaaga dont Amadou Ouattara, président de l’AJKA et président du Comité d’organisation adjoint de ce  festival mènent.

Pour l’édition 2022, trois milles (3000) participants sont attendus au cours de cette fête du patrimoine et de & de ces communautés.

Durant ces deux jours, le déploiement opérationnel, aura pour trame essentiel :  une exposition artisanale & commerciale, des conférences débats sur « le vivre ensemble », des prestations de danses traditionnelles, avec un espace pour la gastronomie.

Unité et fraternité

Joignant l’appel citoyen de l’unité, de la fraternité au sacerdoce du bien-être des populations de cette région, des actions sociales aux bénéfices de l’éducation, de la santé, des femmes et de la jeunesse seront des plus values, de l’édition 2022 de ces journées socio culturelles, à l’honneur des Dogossè, des Gan et des  Komono.