Festival international de la mode: Olivia Yacé au lancement sur invitation de la Première Dame du Cap Vert

Publié le
festival-international-de-la-mode-olivia-yace-au-lancement-sur-invitation-de-la-premiere-dame-du-cap-vert Olivia Yacé en compagnie de la première dame du Cap Vert au lancement du FIMA
People

L'édition 2022 du festival international de la mode africaine a été lancée ce mercredi à Rabat au Maroc.

Olivia Yacé, Miss monde Afrique 2021 était l'invitée spéciale de la Première Dame du Cap Vert, Débora Katisa Carvalho, pour le lancement de l'édition 2022 du Festival international de la mode africaine ( FIMA 2022) ce mercredi 7 decembre à Rabat au Maroc.

Olivia à Rabat

Après un court séjour au Qatar, la reine de beauté qui est d'ailleurs bien trempée dans la mode n'a pas manquée à ce rendez-vous.
Installée à Londres pour ses études après ses expériences dans les concours de beauté, la fille du maire de Cocody continue par ailleurs dans la mode en tant que mannequin pour une célèbre agence de mannequinat Londonien.

À propos du Fima

Le Festival international de la mode africaine ( Fima) est un festival de mode panafricain.

Il est né en 1998 dans l'imagination du créateur de mode nigérien Alphadi dans le désert de Tiguidit au Niger. Le festival a pour but de faire se rencontrer les cinq continents en terre africaine et de favoriser la construction de passerelles pour permettre l'expression des talents.

Depuis 1998, le FIMA a visité
des sites naturels remarquables classés par l'UNESCO comme les falaises de Tiguidit, les rives du fleuve Niger, les plateaux Batéké en terre gabonaise, etc.

Olivia Yacé, Miss monde Afrique 2021 était l'invitée spéciale de la Première Dame du Cap Vert, Débora Katisa Carvalho

Le soutien de personnalités comme Yves Saint Laurent, Kenzō ou Jean-Paul Gautier par le fait de leur présence ou du prêt de leurs modèles furent à coup sur une preuve que ce projet était une volonté de célébration mondiale de la mode tout en faisant prendre conscience aux gouvernements que ce secteur recèle des potentialités en termes de débouchés pour l'Afrique et pour réunir les acteurs susceptibles de révéler les richesses culturelles de ce continents en y associant l'artisanat.

Le rêve d'Alphadi associé à sa vision positive de l'Afrique permettra, grâce aux rencontres organisées comme les colloques sur la lutte contre le sida et sur la création d'une école de mode au Niger...et aux rencontres spontanées lors des différents FIMA, de bâtir une réalité encore plus fabuleuse qu'un rêve.