Réconciliation en Côte d'Ivoire / Dialogue politique : Mgr Jean Pierre Kutwa dit ses vérités

Publié le Modifié le
reconciliation-en-cote-d-ivoire-dialogue-politique-mgr-jean-pierre-kutwa-dit-ses-verites Mgr Jean Pierre Kutwa a envoyé un message de paix et de réconciliation depuis Cocody Blockhauss.
Politique

Le cardinal Mgr Jean Pierre kutwa a dit ses vérités sur les conditions de réussite du dialogue politique en vue d'une réconciliation véritable en Côte d'Ivoire. C'était le samedi 15 janvier 2022 à l'église Saint Pierre de Cocody Blockhauss.

Le guide religieux de l'église catholique en Côte d'Ivoire a expliqué que le dialogue politique ivoirien ne pourra aboutir à la réconciliation vraie que si chaque acteur politique impliqué, chaque ivoirien et chaque ivoirienne est juste et vit dans l'amour et la vérité, la justice et la paix dans son foyer.

Vérité, amour, justice et paix

Mgr Jean Pierre kutwa a interpellé la classe politique et les Ivoiriens. "Le dialogue politique (ne sera une réussite, ndlr) qu'en essayant de faire de cela la vérité, l'amour, la justice et la paix. Cela commence par le foyer. La famille est le socle de la société. Si ça commence dans nos familles, cela montera nécessairement vers l'État. Ma prière se fait forte", a martelé le cardinal.

Faut-il le préciser, Mgr Jean Pierre kutwa était présent à Cocody Blockhauss pour une messe de reconnaissance à Dieu et à Alassane Ouattara organisée par la famille Djouman dont est membre Félicien Agbahi. 

Il s'agissait de dire merci pour la nomination de Félicien Agbahi au poste de sénateur de la République depuis maintenant 4 mois

"Notre reconnaissance en vers le seigneur doit être notre quotidien"
Mgr Jean Pierre kutwa a fait savoir que tout est grâce. Tout est bénédiction. "Merci pour cette cérémonie de reconnaissance au seigneur. Notre reconnaissance en vers le seigneur doit être notre quotidien. Dès que nous nous levons et que nous avons le souffle de vie, le mot à prononcer c'est : merci seigneur", a-t-il exhorté.
Le guide religieux a invité le sénateur Félicien Agbahi à exercer sa fonction dans l'amour et la vérité, la justice et la paix. "La vérité sans amour devient une menace. Ne recul jamais devant une vérité à dire. Prends tes responsabilités. Dans ton foyer soit juste. Étant juste, tu connaitras la réponse, c'est à dire la paix", a confié le cardinal.

Dialogue politique, un nouvel espoir

Pour rappel, Le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, a rencontré, jeudi 16 décembre l’opposition dans le cadre de la reprise du dialogue politique. Les principales forces de l’opposition étaient présentes pour cette réunion qui visait à poursuivre l’apaisement du jeu politique ivoirien.

Annoncé le 8 décembre par le chef du gouvernement, le Premier Ministre Patrick Achi, le dialogue politique a bel et bien eu lieu. Plusieurs signaux semblaient en effet indiquer, depuis quelques semaines, que la situation était mûre pour une reprise du dialogue.

Eddy BIBI
Vidéo