Côte d'Ivoire : Des détails troublants sur "le supposé parti unique" d'Houphouët-Boigny de l'époque

Publié le
cote-d-ivoire-des-details-troublants-sur-le-suppose-parti-unique-d-houphouet-boigny-de-l-epoque Félix Houphouët-Boigny. est le premier président de la République de Côte d'Ivoire, considéré comme le père fondateur de la nation.
Politique

Des détails troublants ont été révélés sur "le supposé parti unique" du premier président de la République de Côte d'Ivoire, considéré comme le père fondateur de la nation, Félix Houphouët-Boigny.

Dr. Déazon André, Directeur général de la Soka Gakkai internationale - section Côte d'Ivoire (SGI-Ci) a fait des confidences sur le parti politique de Félix Houphouët-Boigny. C'était le dimanche 30 janvier 2022 au cours d'une conférence publique à la Bourse du travail d'Abidjan-Treichville.

"Les gens n'ont pas compris pourquoi Houphouët-Boigny n'a pas laissé prospérer plusieurs partis politiques"

Le Directeur général de la Sgi-Ci a estimé que beaucoup de personnes depuis les années 60 où la Côte d'Ivoire a été déclarée indépendante et jusqu'à aujourd'hui en 2022, n'ont pas vraiment compris l'idéologie de l'houphouëtisme. "Les gens n'ont pas compris pourquoi Houphouët-Boigny n'a pas laissé prospérer plusieurs partis politiques. Ils n'ont pas compris ça", a regretté Dr. Déazon André.

Il a interpellé la conscience collective. "Je voudrais vraiment lancer un message. Ne vous laissez pas avoir par les tripatouillages politiques. Nous sommes une même famille", a exhorté le directeur général de la Sgi-Ci.

Parti unique, une appellation occidentale

Selon Dr. Déazon André, "le supposé parti unique" de Félix Houphouët-Boigny n'est en réalité qu'une appellation occidentale. "L'appellation de parti unique, ça c'est les blancs. Dans l'esprit d'Houphouët-Boigny ce n'est pas un parti unique. Si vous regardez le gouvernement d'Houphouët-Boigny à l'époque, ce n'est pas un parti unique", a-t-il fait remarquer.

Le conférencier a plutôt évoqué un parti généraliste. "C'est un parti généraliste où se trouvait tout le monde, parce qu'au départ, dans la culture africaine, se trouve le général, la généralité", a martelé le directeur général de la Sgi-Ci.

Un morcellement précédé d'une généralité

Dr. Déazon André a souligné que le morcellement doit toujours être précédé d'une généralité dans la culture africaine. "Le morcellement n'est pas au départ. Le morcellement vient quand on a gagné dans la généralité. Alors, à partir du général cohérent et stable, on peut faire des compartiments", a-t-il expliqué.

 

Le directeur général de la Sgi-Ci a donné l'exemple de la vie communautaire dans les villages. "Dans les villages africains, est-ce que vous avez des murs autour des maisons ? Il n'y a pas de mur. Le village est une famille. Les enfants des uns sont éduqués par les autres, parce qu'au départ se trouve le général. C'est ce parti général qu'Houphouët-Boigny a créé pour qu'on réfléchisse à partir de ça, comment on peut construire les compartiments. Ils n'ont pas compris", a clarifié le conférencier.

Eddy BIBI

Vidéo