Elections sénatoriales et législatives partielles : La PEC-CI fait le bilan de sa mission d’observation

Publié le
elections-senatoriales-et-legislatives-partielles-la-pec-ci-fait-le-bilan-de-sa-mission-d-observation . Ebrin Yao président de la PEC-CI fait le bilan de sa mission d’observation.
Politique

Les  Elections sénatoriales et législatives partielles du samedi 3 septembre 2022 sont terminées, place au bilan  de la mission d’observation sur le terrain. 

La plate-forme pour l’engagement citoyen de la Côte d’Ivoire (PEC-CI) a animé un point presse  à son siège le mardi 6 Septembre 2022, afin de livrer les conclusions de sa Mission dans la Région de Gbêkê, plus précisément dans la Circonscription 057 en tant qu’observateur accrédité par la Commission Électorale Indépendante(CEI), dans le cadre des élections partielles Sénatoriales et Législatives qui se sont déroulées ce Samedi 02 Septembre 2022.

 La PEC-CI fait le bilan de sa mission d’observation

Pour  rappel les dernières élections Sénatoriales pour le choix des 2/3 des Sénateurs par les grands électeurs (Conseillers Municipaux et Régionaux) et Législatives pour le renouvellement des 225 membres de l’Assemblée Nationale ont eu lieu respectivement les 24 Mars 2018 et 06 Mars 2021. En raison donc des vacances constatées suite à des décès, le Gouvernement de Côte d’Ivoire a organisé ces élections partielles ce 03 Septembre 2022 afin de combler le vide pour un meilleur fonctionnement de nos Institutions.

Notre premier constat à travers le bureau de vote a porté sur l’absence de sticker pour la sécurisation des procès-verbaux du résultat des dépouillements du vote des électeurs, et le manque d’encre indélébile pour les votants qui le désirent

Selon le premier responsable de la PEC-CI dans l’ensemble ces élections se sont bien passées.

M. Ebrin Yao président de la PEC-CI, il a fait le bilan qui  s’est porté sur le déroulement de la campagne électorale des différents candidats. « Sur ce point nous notons que la campagne électorale qui s’est déroulée du 26 Août 2022 au 1er Septembre 2022 a été un succès total, car aucun incident majeur n’a été signalé ni observé par nos différentes équipes sur le terrain dans les quatre (04) Sous-Préfectures où étaient déployés nos différents Observateurs. Nous tenons ici à féliciter les 04 Candidats en liste pour ces Législatives partielles dans la Circonscription 057 », a laissé entendre M. Ebrin Yao

Pour ce qui concerne  le point de la  Mission proprement dite, c’est  dans la Circonscription 057 de la Région de Gbêkê que les observateurs ont relevé quelques observations. «Notre premier constat à travers le bureau de vote a porté sur l’absence de sticker pour la sécurisation des procès-verbaux du résultat des dépouillements du vote des électeurs, et le manque d’encre indélébile pour les votants qui le désirent. Nous avons noté que l’absence de ces deux éléments pourrait entacher la crédibilité de ce scrutin au cas où l’un des Représentants mettrait en doute les Co-signatures sur les procès-verbaux à la place des stickers», a indiqué le conférencier

Par ailleurs, il a adressé  un vifs remerciements et toute sa reconnaissance à la Commission Electorale Indépendante(CEI), qui associé la PEC-CI entant que plate-forme de la société civile en confiant cette mission noble en tant qu’observateur.